Rhinopneumonie : le Sunshine Tour écourté
vendredi 05 mars 2021

Image d'illustration
Image d'illustration © Scoopdyga

Jusqu'ici épargné par l'épidémie de rhinopneumonie qui a contraint la FEI à annuler l'immense majorité des compétitions internationales, le Sunshine Tour de Vejer de la Frontera, en Espagne, fermera ses portes ce dimanche, après qu'un cheval ait déclenché des symptômes neurologiques similaires à ceux de l'EHV-1.

Les organisateurs du Sunshine Tour ont fait savoir par voie de communiqué que la tournée de Vejer de la Frontera (Espagne), qui devait se tenir jusqu'à la fin du mois, s'arrêterait ce dimanche 7 mars. « L'équipe du Sunshine Tour vous fait part de sa décision d'interrompre la 27ème édition à partir de ce samedi 7 mars. La décision a été prise après qu'un cheval ait montré des signes neurologiques similaires à ceux de l'EHV-1, et ce malgré qu'il ait été testé négatif au virus. Depuis le 26 février, le cheval est en isolement à plus de deux kilomètres du site. », peut-on lire dans le communiqué. 

Ledit cheval, dont les écuries sont installées en Belgique, n'était pas engagé sur l'international de Valence, d'où l'épidémie s'est déclenchée, était « en bonne santé et ne présentait pas de symptômes » à son arrivée sur le site de Vejer de la Frontera, au début du mois de février. Depuis, il avait participé aux deux premières semaines de compétition avant d'avoir de la fièvre le vendredi 26 février. « Il a été immédiatement placé en quarantaine dans des écuries éloignées de plus de deux kilomètres du site de compétition. Comme le veut le règlement, le cas a été signalé à la FEI, précise l'organisation. Les premiers symptômes que le cheval a développé étant similaires à ceux de la piroplasmose, les vétérinaires ont réalisé une prise de sang pour cette maladie ainsi qu'un test PCR pour la rhinopneumonie. Tous les résultats se sont avérés négatifs. » 

Ce n'est qu'hier, le 4 mars au matin, que le cheval a présenté de premiers symptômes neurologiques. Suite à ces signes inquiétants, l'organisation du Sunshine Tour s'est entretenue avec la FEI, la RFHE (Fédération nationale espagnole) et le Ministère de l'agriculture espagnol et l'ensemble de ces entités a décidé d'interrompre la tournée. Mais pourquoi ne pas l'annuler immédiatement ? « Pour garantir un départ organisé des chevaux », toujours selon le communiqué qui nous a été transmis. Cependant, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux (principalement de grooms sur place), de nombreux camions font déjà la queue pour quitter le site.