Saint Gall : Skelton 1er, Pénélope 4e
dimanche 05 juin 2011

leprevost-mylord
Pénélope Leprevost et Mylord Carthago HN © www.scoopdyga.com

A St-Gall, dans des conditions par moments dantesques, le très expérimenté Britannique Nick Skelton (54 ans) s'est adjugé avec "Carlo" son troisième Grand Prix de Suisse Longines, après 1993 et 2006. Deux Américains à sa suite. Schwizer, 6e, a encore été piégé par le dernier. Pénélope Leprévost, elle, a préféré assurer une élégante 4e place avec "Mylord Carthago HN".

C'est après deux minutes de déluge déjà, à l'issue du parcours, - un vrai morceau de bravoure -, de l'Américain Rich Fellers, sans faute sous des trombes d'eau, que le jury interrompit le jeu: de la grêle succédait au déluge, une tempête de vent renversait les obstacles et les flaques d'eau devenait géantes. Après des discussions avec leschefs d'équipe et les cavaliers, on reprit le cours de l'épreuve, 50minutes plus tard, mais le coeur n'y était plus chez tous et dix cavaliers, dont les Français Staut et Delestre ou les Belges Le Jeune et Lansink, renoncèrent carrément.
Pour le barrage, le sol, refait et drainé à grands frais (plus de700'000 Euros) entre 2006 et '08, était à nouveau assez bon. "Peu de terrains auraient supporté autant d'eau, bravo pour vos efforts. Rien ne remplacera jamais un bon et beau terrain en herbe, je ne suis pas unfan du sable, c'est dur pour les chevaux à la longue", a dit NickSkelton à l'adresse du président, Peter Stössel, ravi. Un président qui passera le témoin à sa fille Nayla (30 ans) après le CSIO 2012.
Le coup du chapeau!
Pour gagner, Nick Skelton a osé prendre tous les risques et son puissant holsteiner gris "Carlo" (10 ans) n'a jamais semblé en sursis.Le Britannique (54 ans), qui avait failli être perdu pour le sport à la suite d'une fracture des vertèbres, en 2000, était revenu deux ans plus tard et sa carrière pourrait bien durer. Il réussit-là un hattrick dans le Grand Prix de Suisse, après ses victoires à Lucerne en 1993 avec"Dollar Girl" et en 2006 avec "Arko".
" Il était imbattable", ont dit en choeur les Américains Rich Fellers,2e avec son étonnant petit "Flexible", et Christine McCrea, 3e et déjà sans faute dans le Prix des Nations avec "Take one". Très élégante 4eavec "Mylord Carthago HN", Pénélope Leprévost n'a pas joué le chrono:"J'ai été un peu refroidie par les nombreux abandons survenus après la pluie, je craignais un terrain glissant et ne regrette rien".
Pénélope la perfectionniste
Perfectionniste, la Française regrettait un peu son tour initial,pourtant sans faute et sans sursis: "Je n'ai pas pu faire comme je voulais entre l'oxer no 5 et la rivière (5 ou 6 foulées), mon cheval m'emmenait trop vers la gauche, je n'étais pas idéale sur la rivière,mais au barrage il a très bien sauté, je suis ravie." A Cannes,Pénélope Leprévost misera sur "Topinambour" (0 + 4 dans la Coupe vendredi), mettant "Mylord Carthago HN" au repos avant Estoril et Aix-la-Chapelle.
"Vous dire que je suis content serait un peu exagéré", a lancé Pius Schwizer, 6e, lors de la conférence de presse, le visage souriant mais un peu crispé. Comme vendredi dans la Coupe des Nations, le Suisse a été piégé là par l'ultime obstacle, abordé dans une certaine précipitation. "Je n'ai pas la jument la plus rapide du monde et j'ai donc voulu tout tenter, mais j'étais vraiment trop loin."
La bonne "Carlina" avait, en revanche, dû faire preuve de toute sa classe et de son expérience pour boucler le tour initial sans bavure,car elle partait après le déluge qui avait interrompu ce GP de Suisse Longines durant 50 minutes. Schwizer fut en l'occurence le seul de ce lot-là à boucler un sans faute.
Deux Français au bout...
Pius Schwizer, 6e au final, se console avec la montre Longines et le prix de 11'000 Euros offerts au plus régulier sur le concours. En tête après sa belle victoire dans l'épreuve du matin avec "Urgent", SteveGuerdat a dû rendre son brassard l'après-midi, son test - après le déluge - avec "Nino des Buissonnets" ayant tourné court. On noteraencore que Pénélope Leprévost était 3e derrière les deux Suisses au classement sur les quatre jours.
Nicolas Delmotte a commis deux fautes en fin de parcours, sur deux verticaux (11a et 12), alors que "Luccianno HN" avait laissé une impression de force et de facilité jusque là. Olivier Guillon a abandonné après deux fautes (verticaux 4 et 7) avec Lord de Theize,mais cela n'efface pas la bonne Coupe des Nations. Quant à SimonDelestre ("Napoli du Ry") et Kevin Staut ("Banda de Hus"), ils ont renoncé à s'élancer juste après le déluge...

Tous les résultats en cliquant ici !

Commentaires


 | 05/06/2011 21:36
"Come On Nick ! " fais nous revivre les grandes heures d'Appollo, de Dollar Girl et tous les cracks que tu as monté ! E.F