Saut Hermès : Romain Duguet aux anges !
dimanche 12 avril 2015

Saut Hermes 2015- Romain Duguet
Romain Duguet aux anges!

Remporter son premier Grand Prix 5* sous la verrière du Grand Palais lors du concours parrainé par son partenaire, Hermès… C’est le rêve réalisé dimanche après-midi par Romain Duguet avec Quorida de Treho. L’ancien Français naturalisé suisse a devancé Amy Graham et Steve Guerdat. Philippe Rozier prend une belle 6e place. A voir en video les interviews de Philippe Rozier et Romain Duguet!

Le chef de piste allemand Frank Rothenberger a une nouvelle fois visé juste dimanche après-midi pour le Grand Prix du Saut Hermès doté de 400 000 euros : 8 sans-faute, 1 couple pénalisé d’1 point de temps et 13 parcours à 4 points. Parmi ces derniers, trois Français, forcément déçus d’autant que leurs chevaux s’étaient baladé : Timothée Anciaume/Olympique Libellule, Kevin Staut/Rêveur de Hurtebise-HDC et Pénélope Leprévost/Ratina d’la Rousserie, qui ont respectivement fauté sur l’oxer n°8, sur le dernier vertical n°12 et sur le vertical Hermès étroit n°7. Ces deux derniers obstacles ont causé beaucoup de fautes, tout comme l’oxer n°1 et le triple n°11 qui mettait les chevaux à l’effort en fin de parcours.
Un seul Tricolore s’est au final qualifié pour le barrage : Philippe Rozier, associé à son beau gris Rahotep de Toscane, de plus en plus régulier sur les Grands Prix 5* (déjà 6e à Paris et Bâle, et 11e à Bordeaux).  « Il confirme chaque week-end, se réjouit le cavalier de Bois-le-Roi. Au barrage, j’ai tenté. Il a fait une faute sur le n°2 mais il a bien rectifié derrière. Je suis ravi de cette 6e place. »

Amy Graham : « Bella me donne tout ! »

Tenant du titre, Marcus Ehning a tenté le doublé avec son impressionnant Cornado NRW, mais une faute le relègue finalement à la 5e place. Seuls trois couples ont en effet réédité un sans-faute au barrage, et c’est Romain Duguet/Quorida de Treho (Kannan) qui a été le plus rapide devant Amy Graham/Bella Baloubet, décidément très en forme car elle remportait le Saut Hermès samedi associée à Julien Epaillard, et Steve Guerdat avec son très prometteur 9 ans : Corbinian.
« Quorida a sauté fantastique. Quand elle est dans ses grands jours, elle est comme ça, a souligné le Suisse. Ça faisait longtemps que je rêvais d’une telle victoire et elle me l’a offerte ! »

Comme la veille, la jeune Amy Graham (vingt-quatre ans), Australienne installée en Basse-Normandie, était très heureuse et émue : « Bella Baloubet me donne tout ! Je l’ai trouvé sur le Sunshine Tour quand il avait 6 ans. Nous avons eu des hauts et des bas car, comme tous les Baloubet, il n’était pas évident au début. Nous avons d’ailleurs dû le castrer à dix ans, mais depuis nous avons évolué ensemble et noué une relation très forte. »
Quant au champion olympique, Steve Guerdat, il confiait tous les espoirs qu’il fonde en Corbinian (encore un fils de Cornet Obolenski !), impressionnant d’aisance sur ces hauteurs : « Acheté par Pius Schwizer à 6 ans, il a ensuite été monté par Fabio Crotta à 7 et 8 ans. Il était réputé pour avoir du caractère mais il sautait alors déjà très bien. Fabio a fait du bon travail et a obtenu de premiers classements. Je l’ai acheté après le CSIO de Saint-Gall l’an passé. Des propriétaires en ont depuis acquis la moitié afin que je puisse le garder pour l’avenir. J’espère qu’il sera mon prochain n°1. »

Résultats détaillés en cliquant ici!