Un petit air Ch’ti en Jura !
dimanche 15 juin 2008

lons8-Broucqsault-Walkabout Wonderland
Bruno Broucqsault et Walkabout Wonderland - Ph. J.L. Perrier © Jean-Louis Perrier

Un peu de pluie mais beaucoup de chaleur humaine, le CSI de Lons le Saunier est gagné par la Ch’ti manie ! Retrouvez l'interview de Bruno Brouqsault!

La victoire du belge Patrick Spits avec Withney un cheval de son élevage, devant Bruno Broucqsault et Walkabout Wonderland née aussi en Belgique sacrait la bonne forme des nordistes tandis que le jeune Olivier Perreau réussit son entrée en séniors avec la 3e place !

A voir l'interview de Bruno Brouqsault!

Offensive Bénélux et Allemagne

Lons le Saunier réussi bien aux cavaliers belges et hollandais toujours très présents aux prix sur le beau terrain de Montciel. Dès le premier jour Leon Thijssen avec Troye donnait la victoire aux Pays-Bas ! Mais il a fallu ensuite compter avec la nouvelle vague allemande, Félix Hassmann s’adjugeant deux épreuves majeures avec Horse Gym’s Lianos. Dans le Grand Prix Véolia l’ancien champion d’Europe Jeunes Cavaliers était plus en difficulté. Au final 8 cavaliers décrochaient leur qualification pour le barrage, dont deux belges et deux hollandais. La France pouvait compter sur Olivier Perreau et Bruno Broucqsault. Savoir ne pas prendre son temps ! Si le Suisse Markus Hauri premier à s’élancer avec Estrada ne renversait aucun obstacle, il était crédité de 7 points pour temps dépassé ! Le Belge Patrick Spits qui sera finalement le seul sans faute dans le temps confirmait que cette tendance à imposer des barrages dans un bon tempo lui convenait bien ! Avec une jument du gros élevage familial près de Malines (une soixantaine de poulains par an, 6 étalons ) Withney van de Dwerse Hagen, il s’impose dans le Grand Prix Véolia concluant ce CSI *** .

Bruno Broucqsault en WonderlandBruno Broucqsault n’a pas musardé avec la fille de Cheenook, Walkabout Wonderland. Déjà 2e de la grosse épreuve le premier jour le nordiste se retrouve au premier accessit du Grand Prix pour une faute après une option un peu risquée. La perspective de retrouver Bruno Broucqsault dans des rendzez-vous du meilleur niveau avec cette jument confiée depuis 2 ans par ses éleveurs belges nous fait chaud au cœur !

Olivier Perreau en état de GrâceAprès un bon cursus en junior puis Jeunes Cavaliers (deux championnats d’Europe), le roannais Olivier Perreau continue son chemin chez les seniors. Une faute sur l’oxer en sortie de virage le prive d’une première victoire en CSI ***, mais avec une belle 3e place à la clé. A 14 ans sa jument Grâce du Fraigneau est en pleine possession de ses moyens et Olivier dispose d’une bonne relève avec des 6 et 7 ans pleins d’avenir ! De quoi ravir Laurent Elias venu assister au Grand Prix de ce concours dont l’organisation a une fois de plus séduit les participants.

Et retrouvez tous les barrages du trio gagnant sur Cavadeos.tv A découvrir en un clic ici !