Une première réussie sous la grand manège fédéral
mardi 12 novembre 2019

Compétition amateur pro Grand mANège Lamotte Beuvron 2019
Pour la première en ce week-end du 11 novembre, le manège XXL du Parc Fédéral accueillait une compétition nationale © Catherine Roux

Ce dernier long week-end, il y avait pléthore de cavaliers dans le manège du Parc équestre (le plus grand d’Europe dit-on) lors du premier CSO Amateur et Pro à se dérouler sur les lieux. Il s’agissait de plus de l’étape finale du Grand Régional Centre. Le Haras du Cottard, sollicité en dernière minute pour l'organisation, a allègrement relevé le défi !

Le Haras du Cottard n’est pas un inconnu à Lamotte-Beuvron. Depuis 2017, Frédéric Keller et Carole Gestin à la tête de l'écurie basée dans l'Yonne, orchestrent au Parce équestre fédéral une étape printanière du Grand Régional Centre en saut d'obstacles. Il y a quelques semaines, l’association Horse Galop Organisation retenue en vue de l’étape finale de l’édition 2019 de ce circuit prisé annonçait l’annulation de son concours programmé du 8 au 11 novembre. Un appel d’offres était alors lancé par le CRE CVL pour trouver une alternative. Une collaboration étroite s’est organisée (CRE CVL et personnel du parc équestre) pour permettre au Haras du Cottard de relever le défi.  

Les cavaliers ont semblé satisfaits  

Il est vrai qu’à cette époque de l’année, les épreuves indoor sont les bienvenues. Dans le cas présent, c’est un tout en un qui a été proposé grâce aux 9600 mètres carré disponibles sous l’édifice : une piste de concours d’un côté, deux détentes de l’autre, l’ensemble prévoyait en son milieu un espace circulation, bar et exposants. « C’est un peu une épopée d’organiser cet évènement en si peu de temps, mais nous avons la logistique. Il n’était pas question de faire un flop pour cette première ! Le nombre d’engagés (environ 800) nous a conforté. On peut imaginer faire de belles choses dans cet espace. Il manque encore un éclairage à poste fixe. Quelques questions d’ordre pratique sont également à mettre en évidence. Nous allons de l’avant et ensemble, c’est cela qui est important. Il est à espérer que les journées compétition se multiplient à l’avenir, il y a de quoi faire » explique Frédéric Keller.  Clap de fin du Grand Régional – Edition 2019  Cette ultime étape a permis de mettre en exergue les meilleurs couples et équipes de cette saison. Le département de l’Indre fait fort. Dans les deux classements définitifs, ce sont des équipes du cru qui s’imposent : La Team EDA – Calypso (L. Tournaire, Janice Godiard et Laura Pirot) en Premium et la Sellerie Equiland (D. Lefebvre, Typhaine Guignard et Allison Courtillat) pour l’Excellence. Dimanche en soirée, le CRE organisait les remises des prix. On notera pour les autres disciplines : Le Haras du Gabereau dans le Loiret (G. Robert et D. Guerin) pour le CCE ; L’écurie de l’Aubois dans le Cher (L. Louostaud, B. Stevanelle et S. Bécard) pour le Dressage ; Le Haras de la Vallée en Loir et Cher (S. de Landersheim, S. Faust et J.B. Dupont) pour le Hunter ; L’équipe Caval Endurance (J. Jacquet ; E. Martin et C. Klopp) en Endurance. Le CRE CVL est d’ores et déjà à l’ouvrage pour la mise en place de l’édition 2020.