Andréani, champion d’Europe
lundi 03 août 2009

cvi8-andreani
Nicolas Andréani - Ph. Les Garennes

Magnifique, grandiose : Nicolas Andréani est désormais champion d’Europe de voltige avec Marina Joosten Dupon et Idefix de Braize. Après 4 jours de compétition, il détrône l’Allemand tenant du titre Kai Vorberg.

Les championnats d’Europe n’avaient pourtant pas très bien commencé pour Nicolas, 2e des imposés, il obtenait vendredi la 3e note de libre, derrière le Suisse Patric Looser, alors que cette épreuve est le point fort du Français. En milieu de compétition, il était donc 2e derrière Kai Vorberg/Sir Bernhard, avec 2 dixièmes de retard. Mais la seconde manche a vu Nicolas Andréani à son meilleur niveau. Alors qu’il nous disait à l’issue des championnats de France, il y a un mois, que sa préparation consisterait en particulier à travailler son programme technique, qui pêchait encore jusqu’alors, il semblerait que son objectif ait été atteint puisqu’il domine très largement cette épreuve. En effet, sa belle performance, samedi lui permet d’obtenir 8.379. L’Allemand Daniel Kaiser/Merkur 125, 3e au final, obtient la 2e note 7.859.Pour le libre de finale, Nicolas Andréani et le couple Idefix de Braize/Marina Joosten Dupon ont montré ce qu’ils savaient faire de mieux. Un seul petit déséquilibre n’a pas réussi à venir ébranler le reste de la performance. Un magnifique libre, où toute la technique et l’émotion dont Andréani est désormais capable sont ressortis au bon moment. Avec l’excellente note de 9.1, Andréani prend la tête et le titre de champion d’Europe.

En équipe, le groupe constitué par Davy Delaire n’a pas réussi à atteindre ses objectifs. 4e des imposés, déjà assez loin des Autrichiens qui ont pris la tête dès le début de la compétition, le libre n’a pas su les remonter. Au contraire, ils perdent deux places, du fait de nombreux petits déséquilibres. Un net progrès de 6 dixièmes sur le libre de 2e manche et l’abandon des Slovaques valent aux Français la 5e place finale avec 7.336. L’épreuve est remportée pour la première fois par une équipe autrichienne avec le longeur Klaus Haidacher et Elliot et une moyenne de 8.401 devant les Suisses (8.159) et les Allemands (8.147).