Equita'Lyon : Bernard Fonck super star du reining
mardi 02 novembre 2010

lyon10-fonck-sail
Bernard Fonck et Sail on Top Whizard © Jean Louis Perrier

A Equita’ le reining se jouait non sous la carte de la FEI mais sous celui de la NRHA, association berceau de la discipline. Cela n’a en rien gâté la compétition qui a fait vibrer le hall 10.

Un succès grandissant
Même avec un accès payant, on s’est bousculé dans les tribunes  de la carrière Dakota pour suivre le Grand Prix International de reining décisif dans la course au titre  de Champion du Monde NRHA 2010. Il ne reste en effet plus que le très doté rendez-vous d’Oklahoma City fin novembre pour savoir qui sera titré  sur le circuit NRHA.  L’enjeu était donc de taille pour les européens, d’autant qu’Equita a mis 49 000 $ de dotation sur le tapis, permettant aux meilleurs de repartir avec  non seulement une belle prime mais aussi les précieux points dans la course au titre sur ce circuit. Les français ont bien tenté leur chance, mais n’ont pas réussi à accéder au Top Ten des 30 engagés. Notre meilleure représentante est Laura Duponchel, 12e avec Chic Sail Dream. Un Clin d’œil tout de même pour Yves Fromont, plusieurs fois membre de l’équipe de France. Le lyonnais n’est pas classé car il a  effectué son pattern chapeau à la main, pour saluer son compagnon Titan Texan qui, à 15 ans, effectuait son dernier concours.
 Duel  Belge/Autrichien
 Plusieurs cavaliers bien classés aux JEM de Lexington étaient en piste mais avec d’autres chevaux. Le tenant du titre NRHA, l’autrichien Rudi Kronsteiner, 5e individuel et 4e par équipe aux JEM, présentait ici deux autres cartouches. Le score  de Hesa Mega Whiz lui permet de passer tout près du bonheur à la 3e place. Il doit en effet s’incliner devant le vice champion du monde par équipe des JEM, le belge Bernard Fonck avec ses deux chevaux, Sail on Top Whizard et Roy de Bruin.  Bernard Fonck prend ainsi une belle option pour le titre du circuit NRHA après l’argent de Lexington.