Etape en demi teinte à Kreuth
vendredi 10 juillet 2009

reining9-kreuth-barret
Pierre Barret - Ph. D.R.

Au programme de la saison, la DTN avait imposé aux cavaliers Reining une participation à Kreuth, un fief Allemand renommé dans la discipline. A l’analyse, les résultats sont contrastés.

Trois cavaliers seulement étaient au départ du CRI (5 pays représentés et 18 cavaliers en compétition). Rappelons l’absence de Laura Duponchel due à l’indisponibilité de son cheval pour blessure, puis cette fois de Jean Pierre Arrot, souffrant quant à lui d’une épaule. Pour les trois rescapés de l’équipe, Sophie Linhart, Pierre Barret et Grégory Legrand, l’affaire se présentait sous forme des consignes prodiguées par l’entraîneur national. Cette étape devait faire apparaître une amélioration des scores obtenus depuis le début de la saison ce qui, en l’occurrence à Kreuth, n’est pas chose aisée. En effet, les concours sur les lieux rassemblent en général un plateau relevé de prétendants.

Pierre Barret (Whiz Kid B Stardom) remplit le contrat avec un total de 143,5 le plaçant à la 4è place du CRI. Il démontre la constance des prestations et la partie confiance établie avec sa monture. En le voyant évoluer de cette manière, le sélectionneur Guy Duponchel compte voir ce cheval au potentiel intéressant, s’imposer de façon plus probante encore. De son côté, Grégory Legrand (New Doc Peppy Cat) a un peu déçu. Avec 140,5, il obtient la 8è place. C’est une performance en dessous des possibilités auxquelles le couple nous a habituées. L’échéance au calendrier à fin juillet en terre Anglaise sera donc déterminante. Ce sera également le cas pour Sophie Linhart (Nu Sailor Lena). La cavalière progresse sur les enchaînements, mais reste en deçà des impératifs. Elle se retrouve à la 15è place. Comme le précise Guy Duponchel, le cheval a de la qualité, mais Sophie devra développer un meilleur contrôle pour obtenir plus de régularité et de précision. Pour conclure, Guy avouait ne pas perdre espoir et compte sur la présence des quatre couples en Août à Bodiam pour envisager la suite.