A la découverte de l’élevage Sponte
jeudi 20 juin 2002

Sponte-tétée
Ph. C.F.

Repris par M. et Mme Van der Haegen, il y a 10 ans, l’élevage Sponte est l’un des premiers élevages de Welsh en France. De nombreux poneys de sport bien connus sont nés ici

Au cœur de l’Oise, à Mouy, la ferme de Janville qui est un ancien monastère datant du 10ème siècle abrite dans ses vastes prairies une trentaine de sujets sur lesquels veillent M. et Mme Van der Haegen ainsi que Patricia Berthou qui s’occupe plus particulièrement du débourrage.

Avec pour qualités principales un bon mental, de la force physique et un équilibre psychique, les welsh de l’élevage Sponte viennent à votre rencontre au milieu des près. Etalons, poulinières, poulains….tous approchent avec confiance l’homme et surtout l’enfant à qui ils sont destinés en premier lieu.

Une sélection rigoureuse à partir des meilleures lignées Welsh anglaises en fait des compétiteurs reconnus qui figurent régulièrement sur les podiums ou dans les classements des Championnats de France Poneys que ce soit en CSO, en dressage, en complet ou en attelage.Quelques noms parmi les plus connus : Soraya Sponte, Vanessa Sponte, Osman Sponte, Arlequin , Empereur Sponte, Diego Sponte …

Cette année les sept poulinières de l’élevage ont toutes été saillies en monte naturelle par l’étalon maison Harley Trevallion. Ce Welsh Cob âgé de 7 ans, a été acheté à 3 ans au Pays de GallesIL est par Trevallion Flash Jack et Trevallion Rebecca (Brynymor Welsh Magic)

Légende photo : Harley Trevallion bien qu’il soit entouré par son « harem », se laisse approcher par les enfants.

Les poulinières de l’élevage ont pour la plupart comme père Wildham Flying Free qui à 24 ans coule une retraite paisible à la ferme de Blainville. Acheté en GB en 1975 et primé au Royal welsh Show, il est le fils du chef suprême de la race : Llanarth Flying Comet

Les poulinières : Blandine Sponte (sœur de Ringo Sponte, étalon) , Divine Sponte (sœur d’Alex Sponte), Kanelle Sponte, Jessie Sponte, Gribouille Sponte, Blandine Sponte et et Violetta, seule à être Poney Français de Selle

Les poulains de l’année ont tous comme père Harley Trevallion

Légende photo : Divine Sponte et son poulain crème Oeuclide. Cette robe est admise et courante chez les Welsh

Légende photo les poulains de 1 an sont par Quickly, Welsh Type Cob

Patricia Berthou entretient des relations de confiance avec les poneys qui lui sont confiés dans l’optique que les enfants qui auront à leur tour à les monter et à les utiliser doivent pouvoir le faire en toute sécurité.Patricia Berthou : « Jusqu’à l’âge de 2 ans, les poneys sont au pré, ensemble par génération. Quand vient la période du débourrage, je les isole car ça devient alors une histoire entre l’homme et l’animal. En raison de leur gentillesse et de l’approche de l’homme qu’ils ont eu depuis leur naissance, le débourrage s’effectue en une semaine. Le Welsh se livre facilement. Les prés dans lesquels se trouvent les deux ans comportent des sous-bois avec de nombreux fossés et troncs d’arbres que les poneys sautent naturellement, commme c’est le cas au Pays de Galles. Ils savent déjà sauter avant d’être montés »

Légende photo: Les deux ans

HistoireLe welsh broutait déjà sur les collines du pays de Galles au temps des Romains. Jules César, frappé par la beauté de ce poney, décida d'en faire l'élevage. Ainsi commença la longue histoire du welsh, fondateur de nombreuses races.

Les Romains, séduits par cet animal que César avait qualifié de "plus beau poney des îles Britanniques", installèrent des élevages au pays de Galles. Ils entreprirent d'améliorer encore la race en croisant les sujets des montagnes avec leurs propres montures. Le welsh reçu ainsi un peu de sang oriental.

Cette race extraordinairement forte et belle à la fois fut croisée avec de nombreuses autres souches. Son sang coule dans les veines du cob, du hunter, du riding pony, du poney de polo, et même dans celles du pur-sang. Les éleveurs du monde entier ont utilisé le welsh pour améliorer les races. Il transmet son ossature exceptionnelle, sa robustesse et sa trempe.

Le welsh reçut lui aussi des influences extérieures, notamment aux XVIIIe et XIXe siècles. Les influences prédominantes sont sans doute celles de l'arabe et du pur-sang. Un petit pur-sang, Merlin, qui avait été mis au vert dans les montagnes galloises, saillit de nombreuses juments et contribua à modifier la race. A tel point qu'au pays de Galles on appelle les welsh des "merlins".

Il existe quatre catégories de Welsh:- Le Welsh Mountain Pony dont la taille ne dépasse pas 1,22 m. - Le Welsh Pony peut mesurer jusqu'à 1,37 m- Le Welsh Pony de Type Cob 1,37 m au maximum est influencé par le sang cob- Le Welsh Cob toise plus de 1,37m).

(d'après la fiche de l'Encyclopédie Atlas)