Après Auvers, Barbizon pour François Brichart
lundi 22 septembre 2008

barbizon8-brichart-icare
François Brichart et Icare de la Combe © Béatrice Fletcher

C'est un tout jeune belge, François Brichart, qui s'est imposé dans le Grand Prix Juniors A / Jeunes cavaliers de Barbizon à l'issue d'un barrage à 7.

Le matin, 68 juniors et Jeunes Cavaliers avaient couru une épreuve à difficulté progressive remportée brillamment par Soline Aubry et sa jument pie de 15 ans Fanette de Blagny. Issue du sérail, cette cavalière lorraine de 17 ans élève de terminale S s’entraîne près de Rosières aux Salines dans l’établissement de ses parents Edith et Etienne. “C’est mon premier CSI avec Fanette, je l’ai eue en début d’année. Comme ça se passait bien en 120 en 125, on a décidé d’engager en CSI.” Un début pour le moins encourageant.

L’après midi, c’est sur leur cheval de tête que 48 concurrents, dont 23 étrangers de très bon niveau se présentaient pour un Grand Prix similaire, érigé à 1,35m pour les juniors, et à 1,40m pour leurs aînés, avec double, triple, rivière barrée, émaillé de nombreuses subtilités de distance et de tracé exigeant à la fois réflexion, maîtrise et dynamisme pour respecter les 375m/minute réglementaires.

Au final, seuls sept d’entre eux se retrouvaient au barrage. En junior et par ordre d’apparition en piste la suissesse Aurélie Wettsstein (Lambada XVII), le belge François Brichart (Icare de la Combe), Margaux Bost (Joyeux du Rublard), et la britannique Yasmin Pinchen (Zodiac Z). Parmi les jeunes cavaliers, sans faute sur le premier tour de la hollandaise B. Vos (Beau Vos), du belge Jody Bosteels ( Royal Blue), déjà vainqueur de la grosse épreuve d’hier, et membre du Team Eurojump, ainsi que de Thibaut Bazire (Legolas 21).

Au barrage, c’est finalement le jeune François Brichart qui s’impose en 42”46, remportant également le challenge du meilleur cavalier du concours. Déjà vainqueur du Grand Prix d’Auvers, et à seulement 14 ans, il est à la tête d’un piquet de cinq chevaux, vit à Namur, a commencé à monter sérieusement depuis deux ans, monte ses chevaux “après l’école, mais surtout le mercredi et le week end, parce qu’en 3ème il faut travailler beaucoup. Issu lui aussi du sérail, il s’entraîne avec son père qui gère une écurie de 60 chevaux. “Au début, je détestais ça, parce que je suis tombé et j’ai eu peur, mais maintenant je suis super content. On va un peu partout faire des concours, c’est sympa. Mes parents seraient d’accord pour que je devienne cavalier plus tard, mais je dois d’abord étudier. J’ai un prof qui vient à la maison pour m’aider”. En seconde position Jody Bosteels, et troisième Thibaut Bazire, 21 ans, qui intègre Sciences Po Paris la semaine prochaine, et dont les deux chevaux sont basés en Normandie chez son cousin Louis Timothée. Nous le retrouverons lors des Championnats pro 1 début octobre. Margaux Bost s’octroie une très belle 6ème place avec son fils de Valespoir Malabry. Résultats complets sur www.jump-results.com