Baptiste et Jimmerdor : une échappée mémorable
mardi 08 juillet 2008

Lamotte 8 - jimmerdor - lecomte
Baptiste Lecomte et Jimmerdor de Florys, heureux! Ph:Guillaume Levesque

Baptiste Lecomte et Jimmerdor de Florys ont incroyablement creusé l’écart dans la finale des championnats des As Excellence entre eux et le reste du peloton : ils ont bouclé la compétition avec un cumul de 4,25 points, près de quatre barres les séparant de leurs dauphins. Visionnez l'interview de ce jeune cavalier!

Et visionnez les deux manches du couple vainqueur Jimmerdor de Florys et Baptiste Lecomte en un clic ICI !

Cette finale en deux manches a de nouveau causé beaucoup de soucis, même à des couples très aguerris. « Des lignes délicates, qui demandent de la sensibilité et du doigté de la part de ces jeunes pilotes, comme celle de la rivière non barrée suivie d’un double de verticaux », confirmait Jean-Claude Quque. « Nous sommes dans l’évolution technique actuelle des championnats d’Europe : des parcours fins, qu’il faut travailler, avec des barres légères et courtes, des lignes difficiles ». Et de conclure : « Le niveau des couples a progressé de manière notoire car quelques années en arrière, ces tracés auraient causé beaucoup plus de casses ».Notons que le triple, avec ses deux gros oxer en A et B, a fait beaucoup de bois et de refus également.

La première manche de cette finale n’a vu s’effectuer que deux clear rounds : Baptiste Lecomte / Jimmerdor de Florys et Robin Muhr / Kalifa de la Barre. Eva Tournaire / Ijinek Ar Crano, après deux fautes, ont finit par échouer sur la spa en avant-dernier : la pauvre Eva, la talentueuse, est passé par-dessus la tête de son hongre bai après un stop de ce dernier.

Quant à la seconde manche, raccourcie et simplifiée (triple transformé en double, rivière barrée et deux obstacles en moins), elle n’aura enregistré aucun sans-faute puisque Baptiste et Jimmerdor ont fait tomber un vertical avant le double d’oxers : leur seule faute aux obstacles sur les quatre tours du championnat. Ainsi, le cavalier seine-et-marnais de 13 ans, surnommé Babou, auteur d’une belle progression technique au fil des mois depuis août 2008 avec l’étalon gris - jusqu’à sa 4e place dans le difficile Grand Prix du CSIOP de Aach quinze jours plus tôt - a fait preuve d’une maîtrise et d’un sang-froid déconcertants sur un poney qui a sauté avec beaucoup d’aisance et de manière très démonstrative.

A 20 points, Lara Postillon (Ckito de la Bovegnée) et Robin ont dû barrer pour les médailles d’argent et de bronze. Le sudiste Robin, parti en premier, n’a pu éviter trois fautes et Lara, n’a fait tomber qu’un obstacle, méritant ainsi amplement sa deuxième place sur le podium

Marion Trosset / Jazz Band de Mièges (4+8) ont finalement cumulé 24 points, Laura Lloret / Laila de Kergroix (12+8), 28 points, Camille Delaveau / Léa du Genier (8+11,75), 31,75, Eliott Thiennette (4+8), 32 points comme Camille Pailhous / Milton Graaf Pondi (12+4).

Parmi ceux qui étaient bien ou assez bien partis après les deux premières manches de samedi et dimanche et à qui la finale a porté un coup à l’aventure solognote, Amandine Frémondière / Kantje’s Allard ont subi l’élimination lors de la première manche et Emmanuelle Bridier / Ketty de Gouville se sont arrêtés dans la même manche (27,25+4, total cumulé de 39,25) tout comme Fanny Skalli / Milford des Grangues (9,25+12, total cumulé de 33,25).

Ph: Guillaume Levesque