Championnat de Paris du poney shetland
lundi 01 décembre 2003

salon3-championnat-shetland
Ph. PSV Jean Morel

Cela faisait quelques temps que les shetlands n’étaient plus présents au salon de Paris pour un concours d’élevage officiel. Avec sa nouvelle présidente, Claudine Lemitre, l’Association française du poney shetland a repris du poil de la bête et du dynamisme.

Tout du moins c’est son souhait avec l’organisation du championnat de Paris du poney shetland. « Seuls des poneys primés dans des concours régionaux ou nationaux étaient présents sur cette épreuve, » assure la présidente. Quatre catégories étaient à l’affiche de ce concours de modèle et allures où ces petits poneys étaient donc présentés en main. Parfois avec quelques difficultés tant ils sont énergiques. Petits mais costauds. Du shetland standard (86 à 107 cm) au mini-shetland (moins de 86 cm) pour les mâles et les femelles, les sujets n’étaient pas très nombreux, mais le champion suprême avait une belle présence. Escudo de la Clairière n’est pas un nouveau venu dans l’arène des concours d’élevage. A 14 ans, cet étalon agréé collectionne les titres de champions de France (4) et les titres de champion suprême. Une belle récompense pour ses éleveurs M. et Mme Dupuis qui comptent près de vingt ans d’expérience dans cette délicate spécialité. Chez les femelles standard, Ginny de Cottard s’impose malgré son gros ventre (déjà un petit en préparation), aujourd’hui chez Sophie Marjilli, un éleveur qui fait dans le shetland et le PRE, deux extrêmes. Du côté des mini, il n’y avait malheureusement qu’un sujet de chaque catégorie. Izmir de Phiver déjà champion suprême et Lorée de Cabue qui compte plusieurs titre de championne de France ont dignement représenté leur race. Espérons qu’ils seront un peu plus nombreux l’année prochaine.