Fête de la Sainte Barbe aux Invalides
vendredi 08 décembre 2006

sainte barbe
sainte barbe

A l’occasion de la Sainte-Barbe, patronne des Artilleurs (fêtée le 4 décembre), le musée de l’Armée propose au grand public une animation exceptionnelle dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides : la manoeuvre de trois canons hippomobiles.

Lors de cette manifestation, se déploient 3 canons, 30 artilleurs en uniformes de tradition, 34 chevaux et 16 musiciens en tenue du Seconde Empire.Cet événement est organisée avec le précieux concours de l’Ecole d’Application de l’Artillerie de Draguignan (Var) ainsi que le 57è Régiment d’Artillerie de Bitche (Moselle) qui font vivre ces attelages par de régulières animations. La manifestation des Invalides accueille cette année un invité d’honneur : l’artillerie suisse représentée par les militaires réservistes des milices vaudoises (canton de Vaud).

• Manoeuvres de 2 canons de 75 modèle 1897 hippomobiles, tirés chacun par six postiers bretons (canons de Bitche et de Draguignan). Chaque pièce est servie par des artilleurs en uniformes,pour certains il s’agit de la fameuse tenue bleu horizon des Poilus de la Grande Guerre (le canon de 75 modèle 1897 est le plus représentatif de l’artillerie française pendant la 1ère Guerre mondiale). Chaque attelage est conduit par un chef de pièce, monté sur un cheval de race Selle Français.• Manoeuvre d’1 canon 1830 par les milices vaudoises accompagné de 20 chevaux.

15h00 Animation par la fanfare de l’Ecole d’Application de l’Artillerie de Draguignan 16 musiciens habillés en tenue Second Empire Devant la façade nord de l’Hôtel des Invalides (côté Seine), cette fanfare annoncera en musique la manifestation aux visiteurs, qui seront encouragés à se rassembler sous les galeries de la cour d’honneur.15h30 Manoeuvres des canons dans la cour d’honneur des Invalides Les prolonges d’artillerie (attelage dont les chevaux sont montés par les conducteurs) rentreront au grand galop dans la cour d’honneur des Invalides. Puis, les artilleurs procèderont à la manoeuvre : mise en place du canon dans l’axe de tir, dételage des chevaux… puis tir ! Cette mise en batterie se fait sous la commande du chef de pièce, lui-même à cheval. Les manoeuvres sont suivies d’une aubade jouée par la fanfare.16h00 Rencontres et échanges entre les artilleurs, les musiciens et les publics autour des attelages.

=> Animations du Bureau de l’Action pédagogique du musée- Informations 01 44 42 51 73Un parcours découverte sous forme de livret sera proposé à l’attention des familles (à retirer à l’Accueil). Il permet de découvrir librement les riches collections d’artillerie du musée de l’Armée : 700 pièces sont déployées sur l’ensemble du site des Invalides. Datant du XIVè s. au XXè s. Ces canons sont pour certainsde véritables objets d’art par la richesse de leur ornementation sculptée : beaucoup se parent de symboles royaux et d’animaux fantastiques, témoignant chacun de l’histoire de leur époque…

Musée de l’Armée Hôtel national des Invalides129 rue de Grenelle 75007 PARISInformations : 01 44 42 38 77 www.invalides.orgMétro Invalides, La Tour-Maubourg