L’ADEP a présenté au Pin enneigé
lundi 09 février 2009

pin9-pepper
Pepper Blue Sebioune © Eric Fournier

Piqués par une petite neige éphémère, les 25 étalons présentés au Pin étaient tous plus toniques et ronflants les uns que les autres dans le manège de l’Ecole du Haras.

L’ADEP avait mis à contribution l’expertise de Jean Delannoy pour commenter les modèles en main, les origines et les évolutions sur les barres de ces reproducteurs jeunes et moins jeunes. Certes, compte tenu du public clairsemé cette matinée conviviale placée sous le signe de la promotion d’étalons disponibles en Basse-Normandie n’occasionna probablement que peu de véritables contacts pour le commerce de saillies ; Elle eut par contre le mérite de rassembler quelques éleveurs motivés de l’ADEP et surtout d’affirmer, notamment par la voix de Patrick Mussat (Premier Vice Président du Conseil Général de l’Orne), que l’étalonnage au Pin gardait tout son sens pour l’avenir.

Sur le terrain, on a pu remarquer quelques débutants comme le jeune Sir Jag de Courthoé (Jaguar Mail x Mister Sartilly), les 4 ans Ready Boy des Forêts HN (Quincy x Voltaire) et Riva Noé de Latreille (I Am Boy x Artichaud) qui s’est très bien exprimé sur un petit enchaînement. A l’issue de sa présentation son cavalier trouva utile de souligner le prix de saillie tout à fait modique de son étalon. Faut il voir dans cette annonce les prémices d’une braderie des prix de saillie en 2009 alors qu’au 7 février la saison de monte débute tout juste ou plutôt la démarche d’un étalonnier qui fait le choix d’une stratégie qui pourrait s’apparenter à du « dumping » ? Il reste qu’en période plus faste il sera sans doute compliqué de justifier les hausses de prix.

Bénédicte Barrier (Elevage du Banco) avait amené les deux frères Qlipper du Banco (Loutano x Quabri de Laleu) et Nérios du Banco (Glory du Banco x Quabri de Laleu) qui ont sauté avec aisance sous la selle de François Poppe, le premier développant des allures amples et un bel équilibre sur le plat. Des deux 7 ans qui ont sauté sur des barres relevées, Oscar des Fontaines (Lando x Mr Blue), né chez Aart Alberts, a laissé la meilleure impression. « Albert Voorn (qui a monté son père) connaît le cheval et s’est déjà dit séduit par Oscar » nous commente son cavalier Jeroen Zwartjes « J’ai une confiance aveugle dans cet étalon, Oscar a vraiment évolué cet hiver, je ne vois pas ce qui pourrait l’impressionner ». On le retrouvera donc sur les épreuves de 7 ans.

L’ADEP et les Haras Nationaux, représentés par François Roche-Bruyn, ont présenté Bleu Blanc Rouge aux éleveurs sous l’œil admiratif de Fernand Leredde son naisseur. Philippe Martin, Président de l’ADEP, profitait de l’occasion pour souligner les origines franco-françaises de l’étalon. « Bleu Blanc Rouge c’est un choix, le symbole fort d’un élevage français qui a fait ses preuves. Il est comme il est mais il peut encore largement être utilisé ».L’après midi était consacrée à l’A.G de l’Association des Eleveurs du Pin.

Le 7 Mars « La Parade des Etalons », premier grand rendez-vous de la saison au Pin, réunira des poneys, l’A.G des Eleveurs de Percheron de l’Orne et donnera lieu à la présentation d’étalons de sport issus du privé et des Haras Nationaux (début 14 h).