La Basse-Normandie, unitaire et renforcée
jeudi 17 juin 2010

basse normandie-conf
basse normandie-conf © Eric Fournier

La région Basse Normandie présentait mercredi un visage unitaire et renforcé s’appuyant sur la dynamique des trois gros événements prévus au second semestre 2010.

Chronologiquement, le programme sportif normand s’articulera autour du Grand Complet du Pin (label Coupe du Monde, 19 au 22 août) à l’issue duquel Laurent Bousquet (entraîneur CCE) devrait annoncer une sa sélection pour les Jeux Equestres Mondiaux au Kentucky. Le CSI de St Lô (15 au 17 octobre) conserve ses trois étoiles et le volet commercial des ventes aux enchères Nash. Il sera immédiatement suivi de l’international de Caen (21 au 24 octobre) qui revient sur le devant de la scène auréolé de quatre étoiles. Les trois départements ont donc toutes les chances d’accueillir une élite sportive, même si le CSIW d’Helsinki pourrait faire un peu d’ombre à Caen ; Mais François Bourey (SEPA, organisateur du GCT de Cannes), déjà investi sur Caen de 1989 à 1991 (Renault Jump) aux côtés de Xavier Mayaud sait convaincre et connaît les ressorts et les articulations de ces grands événements. Kévin Staut s’est déjà engagé aux côtés de la Basse Normandie pour être le parrain officiel des événements équestres internationaux normands.

Pierre angulaire de cette énergie volontariste parfaitement assumée, notamment en termes de d’engagement financier, « même si l’autofinancement reste un défi » selon Marie Jeanne Gobert (Vice Présidente de la Région), la Normandie compte bien s’impliquer sans réserve dans une dynamique ou selon Philippe Bonneau « 2014 n’est qu’un départ qui s’inscrit dans le cadre beaucoup plus large d’une volonté de pérenniser le rayonnement d’une filière d’excellence en France et un développement territorial durable pour la Basse-Normandie». Au cours de cette conférence de presse et à 100 jours des JEM du Kentucky, Philippe Bonneau, Vice Président de la Région en charge de l’économie et des JEM de 2014, était en direct de Lexington (vidéo conférence) pour consolider les relations organisationnelles et économiques qu’il entend fixer durablement avec les opérateurs du Kentucky.

Légende photo : de gauche à droite : Pierre Legoupil, Jean-Paul Heurtaux, François Bourey, Marie-Jeanne Gobert, Hubert Christophe, Marc Lemeltier et Jean-Claude Guillouf - Ph. Eric Fournier