La Grande Semaine de Saumur : effectifs en hausse
vendredi 12 septembre 2003

affiche-grande semaine saumur 2003
affiche-grande semaine saumur 2003

Couplée avec un Concours de Dressage International et des présentations d'élevage, la Grande Semaine de Saumur connait une hausse importante de ses effectifs, en partie due à l'arrivée de chevaux étrangers dans les épreuves SHF.

Si le nombre d’engagés dans le cadre du CDI*** reste stable, et ce pour des raisons de limitation de la part des organisateurs, les chiffres 2003 « explosent » en ce qui concerne les épreuves SHF (chevaux et poneys), ainsi que pour les épreuves France Dressage : de 259 chevaux engagés en 2001, on en compte 354 pour 2003 soit une augmentation de près de 37 % sur l’ensemble des effectifs de la Grande Semaine (hors CDI***).

En ce qui concerne les épreuves France Dressage, on constate une nette progression du nombre d’engagés sur les trois années d’existence de la Grande Semaine de Saumur : avec 127 chevaux en 2001, l’association en compte 148 en 2003, répartis sur l’ensemble des épreuves, soit une augmentation de 16 %. Cette évolution est surtout significative pour les foals et les chevaux de 3 ans, mais surtout pour les poulinières qui passe de 3 juments engagées en 2001 à 14 pour cette troisième édition.

Dans le cadre des épreuves SHF Jeunes Chevaux, l’évolution est très significative puisque l’on note une augmentation de 53 % du nombre de chevaux engagés par rapport à 2001. En cycle classique, la génération des 4 ans semble être la plus marquée par cette augmentation avec 70% d’engagés en plus sur 3 ans. Mais c’est surtout le cycle libre qui voit ses effectifs très largement en hausse puisque le nombre d’engagés en 1ère année a doublé par rapport à 2001 tandis que les 2ème années ont augmenté de 77 %.L’évolution la plus marquante se retrouve dans le nombre d’engagés dans les épreuves SHF poneys : si 35 jeunes poneys de 4 à 6 ans étaient engagés en 2001, on en compte 58 en 2003 soit une augmentation de plus de 65 %.Au final, l’augmentation du nombre d’engagés pour l’ensemble des épreuves SHF (chevaux et poneys) est de 56 % sur 3 ans.

Selon Bruno Mellet, Directeur général de la Société Hippique Française, cette très forte progression du nombre d’engagés trouve son explication selon trois raisons essentielles : la première est évidemment l’ouverture du cycle classique aux chevaux de stud-book étrangers puisque sur les 148 chevaux engagés dans les épreuves SHF, 40 % sont étrangers. La seconde raison vient du formidable travail pédagogique effectué par les juges de dressage SHF, sous la houlette de Madame Fulop, vis-à vis des jeunes chevaux de dressage mais aussi des cavaliers. Enfin, cette belle réussite s’explique aussi par la synergie des efforts mis en œuvre par les organisateurs de cette Grande Semaine de Saumur depuis trois ans pour offrir au monde du dressage un formidable événement.

Jeudi 18 septembre :- Visite vétérinaire du CDI- 1ère épreuve 4 ans- Championnat des foals et des poulinières

Vendredi 19 septembre :- CDI : St Georges et Inter II- Présentation modéle 4,5 et 6 ans- 1ère épreuve 6 ans- 1ère épreuve cycle libre 2ème année- Consolation 4 ans- Championnat des 2 ans et des étalons

Samedi 20 septembre :- CDI : Grand Prix et RLM Inter I- 1ère épreuve poneys (4,5 et 6 ans)- 1ère épreuve cycle libre 1ère année- Consolation 5 ans- Consolation cycle libre 2ème année- Finale 4 ans- Finale cycle libre 2ème année- Championnat des 3 ans en liberté- Labélisation des étalons

Dimanche 21 septembre :- CDI : Inter I, Grand Prix Spécial, RLM Grand Prix- Consolation cycle libre 1ère année- Fianle cycle libre 1ère année- Finale 5 ans- Finales poneys (4, 5 et 6 ans)- Finale 6 ans- Championnat des 3 ans montés