Le Groupe France en stage à l’ENE
jeudi 01 janvier 1970

saumur-stage-TREC
Ph. Claude Bigeon

Du 20 au 25 janvier, le groupe France de TREC a pris ses quartiers d’hiver à l’Ecole nationale d’équitation à Saumur.

Chaque année depuis sept ans, Thierry Maurouard, l’entraîneur national rassemble ses troupes pour leur permettre de faire le point sur leur technique et le niveau de leur monture. Sur les dix cavaliers de la liste 2003, ils ne seront finalement que sept à suivre ce stage jusqu’au bout. Herri Baron excusé à cause de son activité professionnelle, Bull Cauchois handicapé par une côte cassée et Jean de Châtillon victime d’une sévère chute le premier jour, les tricolores de la discipline des randonneurs se sont concentré sur le programme concocté : dressage, spring garden et terrain varié avec leur propre cheval puis CSO avec un cheval de l’ENE. Un programme quotidien agrémenté d’un passage sur le dos de Persival, le simulateur équestre, en milieu de semaine pour travailler leur position. “Cette année j’ai voulu mettre l’accent sur le travail des chevaux personnels,” lance Thierry Maurouard, ce cavalier de CSO converti au TREC. Ce stage très apprécié par tous les cavaliers de l’équipe de France permet de faire progresser cette discipline qui le mérite. Les cavaliers présents : Pierre Guillaume Blache avec Alpine des étangs, Marc Couffin avec Corrado II, Jean Michel Favreau avec Blond Beer, Tristan Gracient avec Galant du Centaure, Olivier Gradwohl avec Gandhi du Pradet, Ken Poste avec Graffity, Gaël Vallaeys avec Haway.

Légende photo: Pour le dressage, Olivier Lemessager a suivi les progrès des cavaliers de TREC - Ph. Claude Bigeon