Les hommes chevaux au sommet à la Clusaz
mercredi 21 juillet 2010

Clusaz10 - podium horsemen
Podium les participants avec Jean-François Danton, l'organisateur © Jean-Louis Perrier

A l’issu du show confrontation mondiale des horsemen organisé pendant le CSO Pro 1 de la Clusaz du 9 au 11 juillet, Evan Leuret conserve son titre de meilleur sauteur des hommes chevaux.

Qui ne s’est pas amusé à franchir des obstacles à pied en jouant au cheval ? Il y a une vingtaine d’année les trois frères Nassif ont structuré ce jeu de gamins en un show qui fait recette aujourd’hui à travers le monde : la Horseman team, c’est 38 pays visités, 225 shows à l’international, 6 records du monde , actuellement à 1,78 m pour 25 membres officiels. Et depuis 2005 la ‘’ Horseman Scool ‘’ assure la pérennisation de ce phénomène international. Si ses frères ont quitté le show, Matéo à 30 ans est toujours de la partie et l’a montré à La Clusaz pour ce 5e championnat du Monde des Horse men, organisé grâce à la démarche de Jean-François Danton, président du Jump’in La Clusaz et le soutien de l’office du tourisme de la station haute-savoyarde. Le public était au rendez-vous et a plébiscité l’exhibition.

Au terme de 3 jours de compétitions sur une formule type des championnats équestres avec parcours de chasse pour ouvrir les hostilités, Evan Leuret conserve son titre de meilleur horsemen mondial. Juriste dans une société maritime à Marseille, il porte les couleurs du Brésil, patrie de sa mère. Cavalier à la base, il est entré il y a 5 ans dans l’aventure Horsemen à la suite d’une annonce passée par Matéo dans les colonnes de l’EPERON. Il est détenteur de six records du monde avec le top à 1,78m. Son dauphin est le parisien Bastien Bracq, membre de l’équipe depuis un an et demi et resté à la porte du podium l’an dernier. C’est avec un grand bonheur qu’on retrouve Mathieu Nassif, alias Matéo , sur la 3e marche du podium. Premier champion du monde et apôtre de la discipline, il ne cache pas que chaque saut sur les barres devient un combat. Mais la relève est assuré et le Maître a une fois de plus fait la démonstration de son talent !