Les "jeunes Kannan français" s’illustrent à Comporta
vendredi 21 mars 2008

comporta8-guillon-neo
Olivier Guillon et Neo d'Aunou - Ph. J. Decamp

Mercredi 19 mars se courait à Comporta pour la deuxième fois la finale des jeunes chevaux de 5 à 7 ans.

Les produits français étaient encore à l’honneur grâce à Olivier Guillon qui remporte les 6 ans avec Opium d’Or (Dollar du Mûrier), un cheval qu’il a acheté, il y a deux mois avec Guy d’Oriola. Il se classe aussi 2e des 7 ans avec Néo d’Aunou, un Kannan qu’il monte depuis octobre. « Néo était 7e de la finale la semaine dernière à cause d’un 4 points au barrage. Il aura donc fait seulement une seule faute sur dix parcours, il a vraiment bien évolué et il dispose d’un vrai potentiel, » affirme ravi Olivier qui vient d’empocher 2500 euros pour sa victoire avec Opium d’Or et 2280 euros pour sa 2e place avec Néo. Cet étalon très bien né (Kannan- Dirka de Revel) appartient à Valérie Alix de l’élevage de Pléville qui l’a acheté à 2 ans lors des ventes Fences.

Un autre Kannan a, lui aussi, bien tourné sous la selle de Cécile Roubaud, la cavalière de Michel Hécart. O’Vol de la Roque (jument par Kannan-Luna) termine 4e de la finale des 6 ans. Olivier n’était pas le seul à avoir emmené quatre jeunes chevaux, Pauline Guignery en avait fait de même et se classe 2e des 6 ans avec Onen du Very (Narcos II) et 4e des 7 ans avec Noisette de Balme (Palestro II) devant Pénélope Leprévost et sa fameuse Kannan BWP, Bridgit.

« Ce genre de parcours est vraiment idéal pour donner du métier aux jeunes chevaux, car les pistes sont bien construites et il y a un très bon parc d’obstacles. De plus les chefs de pistes sont différents chaque semaine et nous n’avions pas besoin de courir, il fallait juste être régulier, » explique Olivier Guillon. Pour courir le barrage, les chevaux devaient avoir réalisé auparavant trois parcours sans faute.

Bruno Broucqsault qui finissait 2e avec Nice de Prissey (Rosire) la semaine dernière fut malchanceux cette semaine. Il sort avec une faute pour Ninno (Quick Star), le champion du critérium des 6 ans de Fontainebleau) et Nice de Prissey qui terminent 9e.

Chaque début de semaine était consacré aux jeunes chevaux à Comporta. Antonio Moura l’organisateur souhaite l’an prochain développer encore ce concept en créant un circuit élite. « Cette année 130 jeunes chevaux ont participé aux épreuves, nous pouvons en accueillir encore cinquante de plus sans déranger le déroulement du concours. Nous avions réservé pour eux 70 000 euros afin d’attirer les meilleurs jeunes chevaux européens. De plus nous souhaitions aussi faire un cadeau aux cavaliers qui ont eu la possibilité de venir ici pendant un mois en toute sérénité car ils ont pu travailler tous leurs chevaux,» conclut Antonia Moura