Les lourds à l'honneur à Châteaurenard !
vendredi 22 mai 2009

chateaurenard-labour
chateaurenard-labour © Florence Chevallier

La sixième soit dernière compétition du challenge de la fédération de Provence a accueilli un nombre record de participants à Châteaurenard (13) ce 10 mai.

Ce concours complet qualificatif pour le championnat de France, a vu 36 concurrents évoluer sous le regard admiratif des nombreux visiteurs et vigilant des juges participé aux 4 épreuves dont l'épreuve reine du labour.

Les charretiers au labour vêtus de la tenue réglementaire, pantalon bleu, chemise blanche et de la taiolle (écharpe portée autour de la taille) ont fait preuve de beaucoup de maîtrise en traçant des sillons bien droits, profonds et réguliers à des vitesses parfois surprenantes sur le vallon de la Roquette.

L'épreuve du débardage (le cheval tire des billes de bois) assez spectaculaire à travers les sous-bois est une technique que l'on voit à nouveau utilisée à la campagne. Les chevaux de trait seuls arrivent à s'immiscer sur des terrains peu praticables lors de l'entretien et de la réhabilitation de zones sensibles ou lors du nettoyage aux abords des cours d'eaux. Ils font ainsi un retour assez remarqué dans l'actualité comme l'a souligné Gilbert Brocarel président du concours assisté des juges membres des associations organisatrices la Saint-Eloi, les Madeleinens, les Enclumes et le comité des fêtes. En effet, les chevaux de trait reviennent à « la mode ». Ne les voit-on pas à nouveau circuler dans les rues des villes et villages utilisés à la ville pour l'arrosage des plates-bandes ou le ramassage des déchets ?

Dimanche, les chevaux de trait ont tracté les traîneaux des charretiers et ont participé à l'épreuve de maniabilité parfois au galop sans faire tomber des obstacles et ont pu faire admirer la puissance de leur musculature et toute la noblesse de ce cheval qui défilera cet été lors des multiples fêtes traditionnelles dont la fête de la Saint Eloi.