Les mâles font leur show
samedi 04 décembre 2004

salon4-arabe-eternity
Eternity - Ph. PSV Jean Morel

Ce samedi de 10 heures à 14 heures, les mâles se sont retrouvés dans les deux catégories habituelles, les seniors et les juniors pour les qualifications avant la grande finale prévue demain.

Après les femelles discrètes et gracieuses de la veille, les mâles sont venus frimer sur la piste. Certains relevant leurs allures parfois même au bord du piaffer, ils se sont montrés sur leur plus beau jour pour tenter de séduire le jury composé cette année de Doug Dahmen, Johanne Lowe, Nasr Marei, Christina Wale, Titi Gagliani, Walter Koch et Richard Pihlström, le seul Français du jury. Au classement final de tous les participants, c’est le superbe gris Eternity Ibn Navarrone D qui décroche le meilleur score avec un total de 467 points dont l’unanimité du jury pour son type. Né chez Martine et Paul Despeghel Van Hee en 1997, ce mâle gris qui concourrait dans la catégorie des plus de 4 ans est par Ansata Sinan et Navarrone P par El Khadir. Dans l’autre qualificative réservée aux seniors, Pesal présenté avec beaucoup de sensibilité s’est lui fait remarquer par ses allures. Né en Pologne, ce gris par Partner et Perforcja par Emal fera partie des challengers d’Eternity.

Chez les jeunes pousses, ceux âgés de 1 à 3 ans, le meilleur classement de ce concours d’élevage pas comme les autres revient à LVA Maximus, un gris né en avril 2003 chez un spécialiste britannique, Lillyview Arabian. Dans l’autre qualificative, c’est un produit d’Eternity Ibn Navarrone D qui décroche le meilleur score, Nijem Ibn Eternity dont les allures ont été particulièrement appréciées. Demain les meilleures mâles et femelles des deux catégories en lice vont se retrouver pour la finale de ce championnat du monde placé sous le haut patronage de sa majesté le Roi du Maroc Mohammed VI.