Made in Normandie
jeudi 14 août 2008

cir8-st lo-delaveau
Patrice Delaveau et Sauterelle de la Pomme © Eric Fournier

Elle fait des bonds, sa particule est un symbole de la Normandie, elle vient d’un haras privé installé sur une commune du Pays d’Auge au nom évocateur..... c’est ?.... Sauterelle de la Pomme, la gagnante du CIR des 6 ans au NHS mercredi 13 août.

C’était l’as, la dernière à passer dans l’épreuve au chrono de ce second jour des 6 ans et en 64’’03, elle grille la politesse à une autre jument, Oudjda des Malais (Kannan x Djedda des Malais x Papillon Rouge) que montait Franck Hérivaux (64’’88) pour le compte de Tancrede Dumont (50). Précisons que l’année avait déjà été assez fructueuse pour cette Sauterelle, fille de For Pleasure (Han) x Narcotique de Muze (SBS) x Darco (BWP) que Patrice Delaveau avait déjà subtilement su placer aux avant postes à moult reprises. L’éleveur du Pin, Geert Baertsoen peut être satisfait de ses élèves en ce début de NHS.Sauterelle de la Pomme fait partie des 53 sans faute du premier jour (51%), des 35 sans faute du second jour et évidemment des 19 double 0 sur cette épreuve CIR qui comptait 104 engagés.

Avec Simon Duquesne, Océane de Tatihou (Mozart des Hayettes x Arpège Pierreville HN) était bien identifiée comme une des gagnantes potentielles du CIR, mais Simon tempère « Je vois cette épreuve comme une répétition de Fontainebleau....et si je dois puiser ponctuellement dans les réserves de ma jument, ce sera le jour de la finale sur le Grand Parquet.... si j’ai la chance d’y accéder ». Le couple conclura 3ème de l’épreuve, avec un bon chrono et surtout 2ème du Championnat sur ce CIR derrière Sauterelle de la Pomme (P. Delaveau) et devant Organdie de Grandry (Gipsy de St Martin x Gloire de Grandry x Bayard d’Elle) pilotée habilement par Reynald Angot pour le compte de Joelle Angot

On s’aperçoit que le CIR couronne généralement des couples réguliers sur l’ensemble de la saison, puisque Reynald avait également gagné à Auvers, au Pin, à Canteleu et à Tourgéville. Notons aussi que sur les CIR normands, les produits de Gipsy de St Martin (Le Condéen x Gnomide x Quastor) font globalement belle impression.

Du côté des cavaliers, Franck Schilleawaert apparaît fort bien équipé à l’aube des finales bellifontaines. Il était l’homme fort de cette épreuve des 6 ans, ne réalisant pas moins de 4 doubles sans faute.Les Champions des CIR seront conviés par la SHF à participer à un Championnat spécifique à l’occasion d’Equita Lyon

Les organisateurs du NHS ont joliment dédié l’épreuve des 7 ans à Pierre Massieu, notre confrère journaliste, fidèle parmi les fidèles du NHS, récemment disparu.

On ne sera pas sans revoir Unique (Lester (Kwpn) x Aram (Kwpn), le 7 ans que présente Pénélope Leprévost pour le compte de la S.A Bayard. Confié par le belge François Mathy, ce grand bai à la grande galopade a fait démonstration sur le premier tour des 7 ans.......qu’il remporte.

Mercredi, parmi les 31 engagés des 7 ans, 8 se retrouvaient au barrage au chrono, dont 3 chevaux estampillés d’Elle et 2 produits gris de Cumano qui réalisèrent le double 0 aujourd’hui.

Le classement s’établit comme suit :1er Thomas Rousseau avec Nenuphar’Jac (Cumano x Pidayack) en 40’’282ème Bertrand Pignolet avec Native d’Elle (Cook du Midour x Scherif d’Elle) en 42’’463ème Guillaume Batillat avec Noblesse d’Elle (Kannan x Quidam de Revel) en 44’’15

Le classement s’établit comme suit :1er Thomas Rousseau avec Nenuphar’Jac (Cumano x Pidayack) en 40’’282ème Bertrand Pignolet avec Native d’Elle (Cook du Midour x Scherif d’Elle) en 42’’463ème Guillaume Batillat avec Noblesse d’Elle (Kannan x Quidam de Revel) en 44’’15