Muguet, toujours aussi vivace
jeudi 30 avril 2009

muguet
muguet

C’est l’occasion ! Profitons du 1er Mai, pour un clin d’œil à Muguet, cet étalon normand au rayonnement national né en 1978 chez François Couétil dans la Manche.

Si la plante à clochettes est considérée comme un bon bioindicateur d’ancienneté et de naturalité de la forêt, elle reste éphémère et n’est mise à l’honneur qu’un jour par an ; Osons le parallèle avec Muguet du Manoir (Artichaut x Caméra x Rantzau), l’étalon national dont les qualités d’excellent père de mère sont, elles, durables et régulièrement saluées par les éleveurs à l’affût de ses filles.Jean-Pierre Vilault avait repéré le rejeton alezan chez son naisseur. « C’est vrai qu’il était jeune, mais pas très gros quand je l’ai vu pour la première fois, ce qui ne m’a pas empêché de réviser mon jugement lorsque je l’ai acquis chez Jean-Pierre Cancre à trois ans. Il était respectueux, très technicien, juste un petit peu derrière en parcours» nous dira son cavalier. Sa seule année de concours, à 4 ans avec l’éleveur du Haras de la Vallée (14), sera en demi-teinte car Muguet du Manoir sera arrêté presque un mois pour cause de grippe.

Consacré à la saillie au Haras de St Lô dés 5 ans, Muguet du Manoir est issu d’une des plus illustres souches françaises ; Son père, Artichaut, est notamment le père du fameux Glandor Akaï, ISO 163 avec Marcel Rozier, de Gracieuse K (ISO 157) et de Onze Juin (ISO 167) et de bien d’autres gagnants.La mère de Muguet du manoir, Caméra par Rantzau n'est autre que la propre soeur du chef de file français de Frédéric Cottier, Flambeau C (ISO 187) et de Roi du Manoir (ISO 146), Baladin II ( ISO 148). Ses filles ont donné Orchestre (ISO 156), Vas y Donc Longane (ISO 161), Rocade (ISO 140), Tyrol du Manoir (ISO 166).Quant à la production de Muguet, elle se signale avec Uzel de Dampierre (ISO 156), très performant à 6 ans avec Olivier Tharrault, Ultra Platière (ISO 154), Un Rêve de Lisle (147), l’étalon d’Hubert Esnault Uzélien ((148), Aladin du Chesnay (141) de Michel Piquet et As du Donjon (141).Il n’est pas rare de retrouver des produits de ses filles dans les concours d’élevage et les épreuves SHF, à l’instar d’Organdie Celco, la jument de Céline Schillewaert qui gagna les 5 ans, de la bonne Spontanée dont la production est régulière avec Eric Février ou encore Jumpy de Kreisker (ISO 164), Championne des 7 ans avec Jean Le Monze.