Roman Lafaure en or à Mézangers
mercredi 20 août 2008

mezangers8- groupe de tete
Le groupe de tete des chemins creux © Claude Bigeon

L’édition 2008 du championnat de France des jeunes cavaliers d’endurance a été modifiée après l’affolement du compteur de vitesse sur la dernière boucle de la 90 km à allure libre du championnat de France 2007 où les plus rapides avaient poussé la pédale jusqu’à une moyenne affolante de 35 km/h sur la dernière boucle.

Alors, cette année pas de 90 km à allure libre et dix kilomètres de plus sur la plus grosse course affichée à 130 km en allure libre et courue en individuel. Pour les deux autres courses par équipe, la 60 km et la 90 km en vitesse limitée pas de changement. Pas de changement non plus pour l’instant dans le règlement.

Ainsi, les jeunes de 14 à 21 ans présents sur ce championnat n’avaient pas besoin d’avoir déjà couru sur la distance, mais uniquement d’avoir été classé sur la distance inférieure. Un règlement qui a toujours été le même en endurance pour les jeunes. Un peu plus de 150 cavaliers venus de toute la France se sont retrouvés du 15 au 17 août à Mézangers (Mayenne), non loin de Laval, sur le site de la base de loisirs du Gué de selle pour se disputer les titres tant convoités.

Organisé par une association dynamique Coevrons endurance, ce championnat de France a été l’occasion d’une course sur 130 km à rebondissement. Jonathan Conte associé à Llorca de Garrigues qui avait pris rapidement la tête, a été pénalisé de deux minutes lors du vet gate précédant la dernière boucle de 22 km. La raison, un problème de récupération de son cheval. Derrière lui, un groupe de chasse variant de trente à vingt cavaliers l’a suivi à environ dix minutes pendant une bonne partie de la course. Mais, au départ de la dernière boucle, la donne a changé puisque les meilleurs partiront dans cet ordre : Vincent Auffret/Kenny, Marion Valat/Gaicha, Roman Lafort/Kaltsoum Cabirat, Elisa Simon/Agathe de Suleiman et Jonathan Conte/Llorca de Garrigue.

Le dernier kilomètre sera marqué par l’accélération de Jonathan Conte/Llorca suivi de très près par le tout jeune (14 ans) Roman Lafaure/Kaltsoum Cabirat. Les deux cavaliers franchissent la ligne d’arrivée ventre à terre. Mais après le dernier contrôle vétérinaire, Llorca présentera une petite boiterie. Voilà comment, Roman Lafaure, le frère de Julien (éliminé avec Gersew D’Autan après la première boucle) remporte ce titre de champion de France jeunes cavalier sur 130 km devant deux jeunes filles de 17 ans, Elisa Simon/Agathe de Suleiman et Marion Valat/Gaicha. Une course courue en tête à 17,50 km/h de moyenne. « J’ai déjà terminé deux deuxième du championnat de France sur 60 km en 2006 avec Nayen et en 2007 avec Leila Queen, explique Roman Lafaure. J’ai débuté l’endurance à 9 ans et cette année j’avais fait ma première 130 km, c’était à Chanac où je terminais 30e derrière mon père. Ici, j’ai couru toute la course au trot sauf la dernière boucle au galop. »

Du côté des deux courses par équipe, c’est l’Aquitaine qui décroche le titre sur 60 km grâce à Zoé Lissarague (12 ans)/Cacaan, Mathilde Richasse (15 ans)/Faouzi HN puis Arthur Nicolas/Iwaky des Fondraux. Elle devance une équipe du Nord et des pays de la Loire. Sur la 90 km, cette fois-ci, c’est la région Midi-Pyrénées qui remporte le titre national grâce à Julie Pernigotto (15 ans)/Malvina avec Jonathan Vialettes (16 ans) / Fakir du Renque. Déjà troisième avec ce même cheval sur le championnat de France 60 km, Julie Pernigotto est entraînée par Jean Michel Grimal dans les Hautes-Pyrénées. Elle pourrait monter sur une 120 km d’ici à fin de la saison.

Quant à Jonathan Vialettes, il suit les conseils de son frère Grégory qui a déjà tourné sur 160 km : « J’ai couru ma première 90 km à 11 ans, mais ce n’est que depuis deux ans que je cours régulièrement sur 90 km. ». Entre les cavaliers déjà bien affûtés sur la distance et les novices, il y avait une vraie différence de niveau.

Présent sur ces championnats de France jeunes cavaliers, Jean-Louis Leclerc, l’entraîneur national d’endurance a pu commenter le podium de la 130 km : « Roman Lafaure fait partie de la famille de Jean-Noël Lafaure, l’organisateur de Montpazier dont l’autre fils, Julien est présélectionné avec deux chevaux différents dans l’équipe de France seniors pour le championnat du monde en Malaisie (Novembre) et le championnat d’Europe juniors en Espagne (fin septembre). Elisa Simon est la fille de Virginie Simon qui a été en équipe de France. Elisa a été dans les premiers sur le CEIO jeunes en Italie. Marion Valat, elle a été 9e à sur le CEIO jeunes de Kreuze (Allemagne).

Pour les championnats d’Europe qui se courront dans un profil montagneux qui ne convient pas trop à son cheval. ». Et le niveau de cette 130 km à Mézangers ? « Une vraie 130 km, plus technique cette année car offrant plus de dénivelés, commente Jean-Louis Leclerc. Il y a eu des éliminations de quelques bons cavaliers comme : Lisa Riou, Clément Marescasier, Nina Lissarrague. Mais cette année, le niveau était plus homogène. » Pour la première fois cette saison, des stages étaient organisés pour les meilleurs cavaliers dans chaque région. Le but, c’est de continuer la saison prochaine et a priori de mettre en place un circuit des As en endurance sur des distances variant de 20 à 90 km.