Sologn’Pony 2008, une belle réussite
mardi 26 août 2008

sologn8-royal
Royal Aroon du Vassal, champion des 3 ans PFS © Pauline Bernuchon

Elevage, finales SHF, épreuves ponam, le Sologn’Pony est une grande fête du poney mais surtout l’évènement incontournable pour les acteurs du milieu.

« Nous constatons une belle progression des poneys chaque année. Aujourd’hui, le niveau est relevé et lorsque l’on vise un bon classement, il est inimaginable de présenter un poney mal préparé » lançait Marc Bernadin de l’élevage de l’Aumont et membre du jury, à la suite des épreuves « Pfs » (Poneys français de selle).

Et effectivement chez les Pfs, tous les gagnants ont au moins obtenu une note minimum de 15. Pin Up de Blonde (Linaro) à Christian Morel remporte la classe des poulinières avec une moyenne de 15.45, devant la championne de France D1 Elite CCE 2003 Halloween du Lin (Dunixi x Silverlea Redlink) présentée par sa cavalière Mathilde Saumont Lacoeuille .Une fille de Blonde (Silverlea Baywatch x Linaro, notée à 15.30) et Ug Esclin Victis (Teake it Easy, noté à 17.10) à Guy Hardy, remportent respectivement la classe des foals femelles et foals mâles.

Du côté des femelles de 2 ans, le jury a également remarqué un lot très homogène, avec les 6 premières au dessus de 15. C’est encore l’élevage de Christian Morel qui est mis à l’honneur grâce à Salsa de Blonde (Linaro x Vinci du Logis, 15.45) qui gagne l’épreuve. Shadan Grey d’Albran (Ice and Fire d’Albran x Nico de Syrah, 15.30) appartenant à Jehan-Baptiste et Emmanuelle de Monléon et Shanisco du Serein (Najisco d’Haryns x Ramdane, 15.30) à Stéphanie Stroh, ont toutes deux obtenues la même note de 15.30 mais c’est la première, qui, avec sa note de modèle, repart avec la seconde place. Chez les mâles, c’est Salam du Roc (Linaro x Burton des Chouans, 15.25), un produit de Régis Reveillé, qui est sacré champion. Selliany Candy (Kantje’s Ronaldo x Selim de Siam, 15), frère utérin de l’étalon Melvin Candy, est second, et le petit Scooty du Tourps (Machno Carwyn x Silverlea Baywatch), meilleure note à l’obstacle, se classe 3e.

Avec une moyenne de 16.1, la protégée de Ludovic Burnouf, Rapsodie de la Lande (Leopard de Mahous x Caprice de Laselle) repart avec une victoire dans la classe des femelles de 3 ans. Enfin, les mâles de 3 ans auront donné du fil à retordre au jury tant le lot était élevé. Nouveauté cette année : la présentation au modèle le samedi soir, dans l’ordre inverse du classement provisoire à l’issu du saut et des allures, avec un écran géant retraçant leurs prestations à l’obstacle. Du spectacle ! Premier au provisoire et au final 3e, Roméo de Chambord (Linaro x Sable Noir Dousud) s’est vu voler la vedette par le très plaisant Royal Aronn du Vassal (Aron x Dafydd de l’Arche) appartenant à l’EARL Charlot Lepine. La famille Charlot, davantage accès sur le cheval ne possède que 4 poneys. « J’ai vendu la mère de Royal Aronn. Nous avons Quadrophino (Linaro) qui tourne en 4 ans D, classé Très Bon, un produit de Kantje's Ronaldo et nous venons d'acheter une très bonne 3 ans pour la reproduction", explique Ségolène Charlot. Jean Drexler de l’élevage d'Hurl'Vent comptait 3 produits dont Rahan (Cap de B’Neville x Boogie de la Gère) 2e. Du côté des 3 ans HN, Ravenn d’Aven (Aron x Parc Boneddwr) remporte la classe des tailles C et Rodeo Sand (Happy Villers x Mynach Fulmar) celle des D.

La race New-Forest, discrète et nettement moins fournie que celle des Pfs, du fait aussi d’un nombre de naissances annuelles beaucoup moins important, a sacré la poulinière suitée Karoly championne suprême. C’est une fille de Merrie Milton et de Varia par Obelisque, qui est née chez Auguste Neveu. La vice-Championne suprême est Ramille du Vent, une pouliche de 3 ans par Valentino et Goutte d’Ocq par Vent du Galion. Song de Bel Air reçoit le titre de champion suprême junior et le foal de Quartzifere Risloise celui de vice-champion. A noter que seul Sminos de Civry a obtenu un agrément parmi les entiers de 2 ans. Chez les poneys d’âge, Pegaze de Civry (Kantje’s Ronaldo x Glen de l’Aumont) et Miriejans JR (Orchid’sTygo x Nieuwmoeds Patrick) ont été agréés.

Quant aux poneys Welsh, leurs National de race s’était auparavant déroulé au Haras National du Lion d’Angers. Néanmoins une délégation de bons poneys avait fait le déplacement. Le titre de champion suprême revient à la Welsh Cob Qrackel Welsh de Lachem (Jerry de Lachem x Ebbw Victor), propriété de Sandra Albert.

Les finales des cycles classiques, placées sous l’égide de la SHF depuis 3 ans, ont enregistrées 312 poneys, toutes catégories d’âges et de tailles confondues. Là encore, le circuit évolue vers le haut, avec en prime cette année, le championnat des 7 ans, qui malgré le peu de participants, est amené à devenir une belle compétition à l’image de celle des chevaux. Au niveau des origines, le top 5 des pères les plus représentés en finale est le suivant : Linaro (27 produits), Kantje’s Ronaldo (17), Karisto de l’Aumont (14), Naughty van graaf Janshof (10) et Machno Carwyn (8).

4 ansLe Welsh B Qurdjam Champtressac (Imperatore du Logis x Burstye Saturn) est sacré champion des 4 ans B tandis qu’en 4 ans C, le championnat est remporté par Quindy des Iles (Havane Welsh x Echiehh) et Gabrielle Flexer. 19 poneys « Elite », 26 « Excellent » et 23 « Très Bon », du côté des mentions des 4 ans D. Le titre revient au crème Quacao du Verron, un fils du performer international Rasmus avec une mère par Don Juan V. Il est né chez Sophie Delporte et évoluait également sous la selle de Gabrielle Flexer. Le vice-champion est Quito du Haut Bourg (Karisto de l’Aumont x Vazy du Viertot), né chez René Lechevalier et monté par Julie Briand.

5 ans2 poneys furent sacrés « Elite » sur les 5 engagés chez les B : Pole Nord Tartifume (Ever Oak x Ultime d’Audes) est la championne de France devant la Welsh B Peche d’Audes (Quiz Game du Logis) . 2 « Elite » également en C : le champion est Pop Music Hevonen (Kantje’s Ronaldo x Noah de la Scarpe) appartenant à la SCEA Hevonen et monté par Cosette Mesnage et le vice-champion, Play Carwyn du Serein (Machno Carwyn) En 5 ans D, ils furent 9 à s’octroyer la plus belle des mentions. Pat de Terretot (Glen de l’Aumont x Beau Prince) décroche le titre. Elle est née chez Bernard Poutrel, est la propriété de Jean-Claude Cuirot et était montée par Jérémy Fontbonne. Le second est Papito Landais (Karisto de l’Aumont).

6 ansSur les 3 poneys B engagés, seul Okiwana Daineger (Ceulan Seryddwr) obtient une mention « Très bon ». Très peu de poneys C également. Oline d’Angludet (He Man du Brana x O ia Sonn) avec sa toute jeune cavalière Morgane Bonnan Daquin s’octroie la première place. Cette connemara est née et appartient à Rebecca Sichel.3 double sans faute en 6 ans D et un titre de champion pour l’étalon NF Furzley Fox Trot (Furzley First Aide x Luckington Sportaid) remarquablement monté par Bertand Genin. Il est né chez Sandra Kilford et appartient à Baudouin Decamps.

7 ansIls étaient 10 à se disputer le championnat des 7 ans. Ophelie Metz et Nanette Villechaise (Gaerton du Gué x Pallikare d’Anjou) remportent cette première édition, avec un total de 4 points.

Tous les résultats sur le site internet : www.solognpony.com