Tous derrière et lui devant
mercredi 27 février 2008

centre technique alsace 08-pfaffenhoffen
L'inauguration du centre technique de Pfaffenhoffen Ph: Raymonde Boetsch

Jean-Pierre Repussard, responsable du Centre technique de Pfaffenhoffen depuis 2004, chapeautait sa dernière Journée portes ouvertes, samedi 16 février.

A 55 ans et après 37,5 ans au service des Haras nationaux, l’Angevin prendra sa retraite le 29 février. Arrivé en Alsace en 1995, le responsable du Centre technique de Pfaffenhoffen (67) depuis 4 ans, est tombé en amour pour sa région d’adoption, qu’il considère désormais comme la sienne.Ainsi, mi-février, il présentait les quatre étalons nationaux stationnés dans le Centre bas-rhinois, aux côtés de huit autres entiers de celui de Rosières-aux-Salines (54). Sheyrann, psa (Top Ville) proposera des saillies à 900 E poulain vivant. « Il commence à prendre de l’âge (21 ans, ndla). Nous souhaitons faire venir les éleveurs, d’où la condition de paiement au poulain vivant », explique J.-P. Repussard. Le pfs Diamant de l’Angrie (Pompéi) montera pour 140 E la saillie et les deux Trait ardennais, Eclair (Pacha de la Seille) et Quintal du Caire (Idéal de la Piennes), pour 50 E. Environ 500 personnes, des éleveurs essentiellement, contre 700 l’an passé (c’était un dimanche), étaient venues faire leurs emplettes. « Les éleveurs ont rencontré les étalons, qu’ils connaissaient ou non, pour faire leur choix, précise le chef de la station. Ils se sont mis en relation avec le Centre technique et se sont renseigner sur d’autres étalons. »Il reste moins d’une semaine à Jean-Pierre Repussard pour pucer et signaler 20 à 30 chevaux par jour, ainsi que préparer la saison de reproduction qui commencera mi-mars.