Tyrol Rouge, un "anglo-normand" en tête
vendredi 18 juin 2010

stlo10-ansf-tyrol
Tyrol Rouge © Paul Dubos

135 mâles de trois ans ont participé à la dernière qualificative de St Lô organisée par l’ANSF les 16 et 17 juin, un effectif pratiquement identique à celui de l’an dernier.

Plusieurs sujets ont été remarqués dont Tyrol rouge, un excellent fils de Papillon rouge de l’élevage Fernand Leredde, qui a fait l’unanimité à l’heure des récompenses.

L’effectif était réparti sur deux journées, et à l’issue de la première 14 sujets obtiennent une note supérieure ou égale à 7 sur 10, avec en tête Touareg de la botte de l’élevage Amand Lemaître et fils à Sartilly, noté 7,42 dont 9 au saut en liberté et 7,37 au modèle .Ce fils de Gentleman IV (Laudanum x Narcotique par Fair play III) et de Gélinotte du bourg par Palestro II est un beau bai cerise à la fois étalon et cheval de sport, qui devrait rejoindre l’IFCE (Saumur).Son second Tzigane de la cour avec 7,37, pur produit de l’élevage Couétil est aussi un sujet très sérieux, bon sauteur et peut être plus étalon que le 1°.Il est par Hélios de la cour et Idane de la cour par Calypso d’herbiers soit inbreed 3/2 sur Lady de la cour.

Le lauréat de la seconde journée ou 5 sujets ont une note supérieure à 7, est lui aussi inbreed 2/3 sur Jalisco B, il s’agit du beau bai cerise, Tyrol rouge par Papillon rouge et Jugoline rouge par Olisco, également pur produit de la maison Leredde, seul concurrent à dépassé les 8/10 (8,17).Il obtient la meilleure note du concours aux allures ,8,50, au modèle, 7,70 et au saut monté, 8,93, tandis qu’avec 8,00, il est 6° au saut en liberté. Moment d’émotion lors de la remise des prix où son naisseur, malgré une santé défaillante avait tenu à être présent et fut très sensible aux applaudissements qui ont spontanément jailli du public. « Ce sera sûrement ma dernière grande satisfaction, et cela me fait du bien » avouait Fernand Leredde ému mais heureux. Ce cheval illustre en effet le type « Anglo-normand » particulièrement cher à son naisseur surtout lorsque l’on constate que 11 des 19 chevaux les mieux notés sont issus d’un père étranger.Désormais l’ANSF va collationner les résultats de l’ensemble de ces qualificatives pour sélectionner les 90 finalistes pour les JSF d’octobre avec une barre qui devrait se situer à une note autour de 6,70 pour les 3 ans et probablement un peu en dessous pour les 2 ans .