Victoire finale d'Hélène Legallais à Jardy
mercredi 09 avril 2008

jardy8-dress-legallais
Hélène Legallais - Ph. Cavadeos

Vingt-huit couples étaient au départ du GP poney de dressage de Jardy. Un record pour ce type d’épreuve et un bon niveau d’ensemble.

Après déjà trois Grands Prix de début de saison, le concours de Jardy, qui se courait en parallèle du Grand national, a réuni la quasi-totalité des couples qui tournent à ce niveau en France. Ils étaient donc vingt-huit, samedi à braver le froid, la pluie et la fatigue aussi puisque la remise des prix avait lieu le soir à plus de 22h00. « Le concours de Jardy est un vrai test pour les cavaliers et les poneys, et une superbe occasion pour moi de voir ce qu’ils valent sur un terrain digne d’un concours international. » Claire Gosselin, à la tête du dressage poney depuis l’an dernier, semble ravie de la recrudescence de couples en Grand Prix. « Lors des stages hivernaux, je conseille aux cavaliers capables de gagner en D1 de passer en Grand Prix. Bien sûr, c’est un risque pour eux, le risque de se retrouver en bas des classements, mais c’est en se frottant aux meilleurs que l’on progresse. D’ailleurs, j’applique la même règle quand il s’agit de sortir en internationaux. » Une politique identique donc à celle pratiquée par Alain Franqueville avec les chevaux, et une politique qui paie puisque le niveau de ce concours était très bon. Victoria Van den Berghe/Cassiopaya remporte l’Imposée avec la très bonne moyenne de 69.211 devant Hélène Legallais/Mirano des Etisses (68.772) et Victoria Boree/Convoyeur 67.982).

Ninon Vandenabeele qui était membre de l’équipe de France l’an depuis deux ans avec Doppelspiel revient cette année avec la ponette allemande Petite Fleur de Cœur et prend la 4e place de cette reprise. Au total, neuf couples sont au dessus de 65 % et seulement quatre en dessous de 60%.

La Préliminaire revient à Alexia Ducos Blanchet (67.667), qui reprend cette année Italic des Landes en plus de Darius, qu’elle montait déjà l’an dernier et avec lequel elle se classe 10e de cette reprise. Suivent Céline Miereanu/Oualidaluna (66.667), Victoria Van den Berghe/Cassiopaya (66.000) et Hélène Legallais/Mirano des Etisses (65.917). Seuls les douze premiers couples sur le total des deux reprises imposées prenaient le départ de la RLM le dimanche. Pour Claire Gosselin « il n’est pas intéressant de voir 28 RLM, ni pour le public, ni pour les juges. Il est beaucoup plus formateur pour ces jeunes cavaliers de refaire une reprise imposée sur laquelle ils peuvent mieux travailler la technique. »

Les résultats de la RLM étaient très serrés mais c’est le couple qui a le plus d’expérience à ce niveau, Hélène Legallais et Mirano des Etisses qui l’emporte devant Victoria Boree/Convoyeur, Valentin Leclerc/Halte Là du Mesnil et Charlotte Chouziou/Gloria V.Le classement général du Grand Prix met à l’honneur Hélène Legallais devant Victoria Borée puis Ninon Vandenabeele, sachant que Victoria Van den Berghe n’a pas déroulé la RLM.Les poneys ont été particulièrement mis à l'honneur lors de la dernière journée du national de Jardy puisque leur remise des prix s'est effectuée à cheval en même temps que celles du Grand Prix Spécial et de la RLM Grand Prix de leurs illustres aînés.La prochaine grosse échéance pour les meilleurs couples français se jouera sur le CDIP de Saumur. Huit d’entre eux sélectionnés par Claire Gosselin représenteront la France.