ANSF à Saint-Lô : La qualité stimule le commerce
vendredi 17 juin 2011

st lo 2011 Urlevent du Bary
Urlevent du Bary © Les Garennes

Cent trente huit mâles de 3 ans, répartis sur 2 jours, ont participé à cette sélection pour les finales JSF d’octobre, avec de l’avis général, un niveau de qualité élevé. 20 sujets ont obtenu une note supérieure ou égale à 7 sur dix. Interview de l'entourage de Ut majeur de Brécey

Ce niveau de qualité a d’ailleurs attiré les convoitises des acheteurs que ce soit du coté des comités de sélection pour les ventes aux enchères FENCES ou NASH ou de professionnels privés français et étrangers. Plusieurs transactions se sont réalisées confirmant la bonne tenue du haut de gamme dans la crise commerciale actuelle. Les commentaires recueillis autour des aires de présentation faisaient état d’une très sensible amélioration du look et de la locomotion (bon équilibre) mais aussi pour Alexis Pignolet « d’un nombre encore trop important de chevaux manquant de sang, par rapport aux besoins de la haute compétition ».
Le saut en liberté moins privilégié
Chaque sujet est noté au saut en liberté (15% de la note finale) puis saut monté (20%) sur une ligne croisillon de réglage puis obstacle à 3 foulées avec en plus cette année un oxer isolé un peu plus gros (90-95 cm) facultatif. Les allures interviennent pour30% et le modèle pour 35%. L’incidence du saut en liberté a donc été sensiblement réduite au profit du saut monté.
Un rappel des 15 meilleurs avait lieu chacune des 2 journées et les qualifiés (80 sujets environ) pour les JSF seront connus à l’issue de la synthèse des résultats des 7 qualificatives.
Le lot du premier jour était aux dires des jury plus relevé que le second avec 15 sujets notés à plus de 7, emmenés par le beau et très complet Urlevent du Bary (Hurlevent de Brekka x Corrado II) (ses 4 notes sont au dessus de 7) appartenant à Marina Storgato. Très brillant aux allures, harmonieux au modèle et bon sauteur, Un Prince de Sisse (Ogrion des champs x Qredo de paulstra) est second pour le compte de l’élevage Prime-Viel. Ungaro de la pomme (Crown Z x Darco) à Geert Baertsoen affiche également 4 bonnes notes, enfin Upso d’Aunou à Jacques Levallois affirme les qualités sportives de son père Lamm de Fétan bien représenté dans ce rappel avec 3 descendants dans les 18 premiers .
Le lot du second jour consacre Ut majeur de Brecey, un puissant Diamant de semilly  avec une mère par Quouglof rouge, accusant beaucoup de force et d’énergie, né chez Jean Muris, et appartenant à Pierre Leboulanger. Le second Urgentinus de Garenne  à la SCEA de la Garenne, est par Argentinus et une fille de Laudanum, il affiche de l’aisance sous la selle et à l’obstacle. Ulmann du ter le 3°, à Claude Bichet, est plaisant au modèle comme beaucoup de Quite Easy et affiche souplesse et amplitude dans sa locomotion. Il précède un autre « breton » de l’élevage Lamotte, le chic Usandro d’Helby (Sandreo).Les sélections pour les JSF seront communiquées par l’ANSF dans quelques temps.

Toutes les photos des qualificatives ANSF sont sur le site www.photos-lesgarennes.com