Coup d’envoi réussi à Cluny
mardi 15 mai 2012

ansf cluny Vigo Boy du Vernay
Vigo Boy du Vernay © www.sellefrancais.fr

Coup d’envoi réussi pour la tournée des Qualificatives Selle Français à Cluny le 10 mai. Sous un soleil estival, le site d’Equivallée a vu défiler 119 mâles de 2 et 3 ans sous l’œil averti des juges ANSF mais aussi de nombreux marchands.

 Des  noms de champions pour les gagnants
 Effet de hasard ou prémonition, les vainqueurs des deux catégories ont reçu des noms de gagnants internationaux : Arko  et Vigo.  Ce Vigo là est dénommé Vigo Boy du Vernay et  a un papier très marqué par le nord de l’Europe par le KWPN Tinka’s Boy et  Ulla van de Helle par  Ahorn Z. Né chez  Anne-Marie Vadot à Archamps (74)  puis vendu au concours de poulain sur ce même site il était présenté par Thierry Moutrille. Sa propre sœur, Armony du Vernay terminait à la 2e place derrière Akoréa Batilly (L’Arc de Triomphe ) du concours de pouliches de 2 ans qui se tenait le lendemain.  Avec une remarquable démonstration à l’obstacle en liberté, il obtient la meilleure note de 8,80 sur cet atelier ainsi que la meilleure note aux allures avec 8,25 pour un total de7,88/10. Il est suivi par Vicomte de Lavey (Fétiche du Pas et Play Girl Z par Play Boy né aux Ecuries du petit Buclat au Plantay dans l’Ain. Lui aussi a fait de belles démonstrations à l’obstacle aussi bien monté (8,24) qu’en liberté (8,60).
 Les du Temple à l’aise aux pieds de l’abbaye de Cluny
 Comme en 2011 où Ultra Chic du Temple prenait la victoire avant de confirmer quelques mois plus tard avec le titre national aux JSF, l’élevage de Guy Martin  de St Martin du Mont (01) présent avec 9 chevaux, a fait un tabac lors de cette qualificative.  Vainqueur du Temple (Uzi et Liberty au Franclos, Diltone Mouche) prend la 3e place devant Varihoka du Temple  (Luigi d’Amaury et Narihoka d’Halong par Kannan). Sa mère a produit avec Mister Blue le gagnant  2011 des 5 ans, Sucre Bleu Sauvage. Chez les deux ans, l’élevage de Guy Martin obtient le doublé gagnant. Le vainqueur des 2 ans Arko du Temple est un fils du crack de Nick Skelton qui lui a transmis son chic. Sa mère Quelverdie du Temple (ISO137) par For Pleasure est issue d’une excellente souche maternelle, ou on remarque notamment sa 3e mère Maverdi du Béar gagnante en CSI avec Carlos Lopez.  Son dauphin Ascot du Temple est un produit de Luigi d’Amaury  et d’Ingrid du Temple par Vesancy.  Il obtient la meilleure note à l’obstacle avec 8,85.  Le 3e Athys du Vernay, Epsom Gesmeray et Thylane du Vernay par Diamant de Sémilly, fait aussi une remarquable démonstration à l’obstacle avec une note de 8,50 à la clé. Il est né chez Jean-Paul Lappe dans l’Ain. A la 4e place on trouve un représentant de l’élevage d’Yves Chauvin, Alto Courcelle  (Cacao Courcelle et Nuance Courcelle par Heartbreaker). Il est issu d’une lignée maternelle riche en bons performers.
 Au 5e rang  Abou Sim Bel (Tinka’s Boy et Jiva de Chalamont par Roi de Rome ) représente l’élevage de Frédéric Neyrat de Béligneux. A noter que celui-ci n’alignait pas dans les 3 ans Vepsom Bel  qualifié d’office pour les JSF sur son titre à 2 ans.  Dans l’ensemble le lot malgré quelques disparités a été jugé de qualité avec de plus en plus de chic dans le modèle sans perdre la solidité nécessaire pour les futurs performers.