Disparition de Lucky du Reverdy
mercredi 26 juin 2019

Lucky du Reverdy
Lucky du Reverdy © Coll

Le Selle français Lucky du Reverdy s'est éteint brutalement il y a quelques jours. Cet ancien performer international était âgé de vingt ans.

Lucky est né à l'élevage du Reverdy, en France. Il était le fils d'Allegreto et de Adea, elle-même issue de Grand Veneur. 

Débuté sous les selles de Laurent Goffinet à quatre ans puis de Marc Dilasser et Frédéric David à cinq ans, Lucky a vendu en Italie à la famille Montini. "Il montrait un caractère bien trempé qui était sa plus grande qualité et lui a permis de nous faire vivre, ainsi qu’à ses cavaliers, des moments intenses et inoubliables", racontent ses propriétaires italiens. 

Par la suite, Lucky a été confié à Bruno Chimirri avec lequel il a été sacré champion d'Italie en 2008 à l'âge de neuf ans. Le couple a ensuite participé à plusieurs Coupes des nations et s'est classé dans plusieurs Grands Prix dont ceux de Ste Cécile, Lisbonne et Busto Arsizio. En 2012, il est passé sous la selle de Nicolo Montini. Avec ce nouveau cavalier, il fut vice-champion d’Italie chez les Jeunes Cavaliers.

"Sa carrière sportive ayant toujours était privilégiée à sa carrière d’étalon, Lucky dispose d’une petite production montrant les qualités qu’il a toujours mis en avant qui sont la force, le sang, la réactivité, une belle locomotion et avant tout un mental de compétiteur.", ont précisé ses propriétaires. Pour preuve, Lucky ne compte que trois produits en France. Toutefois en Italie, l'un de ses fils appelé Maracana, s'est distingué et compte à son actif un titre de vice-champion des mâles de 3ans à Vérone et le titre de champion suprême des 4 ans l'an passé.

"C’est un grand vide qu’il laisse derrière lui ce jour... Malgré la douleur et la brutalité des événements, il a su montrer son mental de guerrier jusqu’au bout, nous donnant l’espoir qu’il rentrerait avec nous ce soir. Malheureusement, la vie en a décidé différemment..."