Finales des Poneys Français de Selle Foals, yearling et poulinières
lundi 26 août 2013

Paul-Leroyer-présente-Da'Ronn-Normande,-la-fille-d'Aron-N-et-de-Soinie-de-Montiège
Paul Leroyer présente Da'Ronn Normande, la fille d'Aron N et de Soinie de Montiège © Pauline Bernuchon

Foals, yearling et poulinières poneys ont sacrés leur champion de France lors du Sologn'Pony qui se déroulait ce week-end.

Foal Femelles : la famille Leroyer à l’honneur

La famille Leroyer, basée dans la Mayenne, a fortement contribué à la fondation de la race du Poney Français de Selle grâce notamment à un petit étalon… Loulou ! Et dans cette finale des foals femelles, Paul Leroyer fils a eu l’honneur de voir triompher sa belle pouliche Da’Ronn Normande (Aron N, Drp et Soinie de Montiège par Linaro, Poet). Si bien sûr, ce n’est pas une première pour l’élevage, Monsieur Leroyer a savouré cette victoire et en garde un souvenir très ému. De plus, l’association du Poney Français de Selle (ANPFS) a voulu rendre un hommage à cet élevage en lui attribuant une récompense d’honneur. A la seconde place, il s’agit de Don’t Touch Boycesse, née chez Charline Gautier (41),  forte pouliche isabelle fille d’Ulk d’Eté et d’Hingrid II (Indra Rebel, Co), la fille de la performeuse en Grand Prix de CSO, Couvillaise. D’Ustine des Buis est 3e. C’est une fille du champion des 3 et 4 ans Ustinov Landais et de Harmonie Derouet (Vazy du Viertot) née chez Marie-Amélie Bellegy (23).

Foal mâles : Duc du Bosquet en tête

Dans la classe des mâles, Duc du Bosquet s’est imposé. La jeune génétique est à l’honneur puisque cet alezan brulé est un fils de Veeping de Beaufort (Jimmerdor de Florys), l’une des têtes d’affiche des dernières finales des mâles de 2 et 3 ans. Sa mère est Naomi du Bosquet (Gabaye la Brée, Wd). Il est né chez Hubert Renet dans la Manche. A ses trousses, Darwyn Gravière, le frère utérin de la championne des foal de 2010 Butterfly Graviere. Il s’agit d’un sérieux fils d’Aron N là encore et de Manon Belplaine (Ben Kebir, Ar) née chez Lynda Jourdain (79). Dubbleyou de la Monie (Teake It Easy, Poet et Hegire de Kerdour par Nico de Syrah, Ar), né chez Aurelie Schulz (62) est 3e. Ce dernier est le frère utérin de Calaghan de la Monie, champion des foals en 2012.

Yearling : Cléo de Busset et Crack de Ligotine récompensés

Très peu de prétendants au titre mais une victoire méritée pour le joli gris fils du performer international Anydale Ron, Crack de Ligotine, le protégé de Justine Liguori (28). Sa mère se nomme Nonnette du Vieil Or et est une fille de l’Anglo Balilo. Sa deuxième mère est la Welsh B Best Love du Logis qui a notamment produit deux produits indicés en CSO à plus de 150.
Cléo de Busset, remporte elle la classe des femelles. Elle est née chez Anne-Laure Bourbon Busset (03) et est issue du champion des 3 ans Tolkien der Lenn et de Sunshine de Busset (Linaro, Poet) de la souche de l’élevage de poney Welsh Cob La Brée, notamment celle de l’étalon de Grand Prix Garnement la Brée.

Poulinières suitées : Nariska Landaise encore au rendez-vous !

La Normandie à l’honneur ! La jument de la SCEA de la métairie, Nariska Landaise, a remporté la classe des poulinières. Rappelons que la championne est une fille de Fareneit Herquetot et d’Iriska Landaise (Pompei). Nariska est également la mère de l’étalon Ustinov Landais (champion des 3 et 4 ans) et est la sœur utérine de Taniska Landaise, championne des femelles de 3 ans en 2010 et de l’étalon Obelix Landai. Egalement née dans la Manche, Naomi du Bosquet (Gabaye la Brée, Wd et Eclaire des Contes par Syrius de Mai), née chez Véronique Margrin, a pris la 2e place. Manon Belplaine (Ben Kebir, Ar et Etoile d’Orcal par Namour II) est 3e.

Tous les résultats en cliquant ici!