Ravenoville : le local des 3 ans sacre Hilton du Trèfle
dimanche 11 octobre 2020

Hilton du Trefle Local des 3 ans octobre 2020 Ravenoville
Hilton du Trefle, vainqueur du concours local de Ravenoville © Madeleine Hill

Une cinquantaine de chevaux de 2 et 3ans étaient présentés à Ravenoville pour un concours local organisé par le Groupement d’éleveurs de Sainte Mère Eglise et Cheval Normandie.

Chaque cheval a sauté en liberté devant deux juges, Bertrand Vasselin et Jean Louis Bernouf, et a été noté pour ses allures, sa qualité et son capacité de sauter. Le 3  ans Hilton du Trefle -un cheval de trois ans par le très connu Mylord Carthago, stationné à St Lô, et une jument Delixie du Trefle par Kidder- a obtenu les meilleures notes de la journée. De quoi satisfaire son naisseur Aymeric Merand, qui a un élevage familial a Ozeville.

Hilton du Trefle a eu 19 sur 20 pour ses sauts en liberté -seul cheval de la journée à atteindre cette note. Avec un modèle jugé a 14.8, ses allures a 18, il a obtenu la moyenne de 16.91.  « C’est sa première sortie »  confiait Aymeric Merland, évidemment heureux de ce résultat, « Sa mère est en courses maintenant, elle est une fille d’un pur-sang.  J’ai choisi Mylord Cathargo comme étalon parce que c’est un cheval qui a été champion du monde et sa production me semble très intéressant. » a-t-il expliqué

Que regardent les juges ? 

Pour obtenir  un bon résultat lors de ces concours, « il faut un dos assez musclé, une épaule plutôt oblique, une croupe puissante et des articulations assez solides, une encolure assez longue , et surtout un équilibre parfait »,  détaille Bertrand Vasselin juge du jour et lui-même éleveur. « Aujourd’hui on cherche un cheval plus moderne, c’est à dire avec beaucoup de force mais pas très lourd ni trop léger, un cheval flexible, qui peut tourner mais beaucoup plus léger qu’avant. Le cheval doit êtres très souple et élastique qu’il puisse tourner très vite et répondre aux exigences des parcours actuels ». 

« Quand on juge les 3 ans, on n’est pas là pour dire à l’éleveur que son cheval va faire des concours internationaux. Notre objectif est de dire s’il a la mécanique au saut obstacles qui lui donne le plus de chance de le faire. Même si le mental compte également pour beaucoup : si un  cheval a envie de sauter, il sautera. Ce qui est important ensuite c’est la formation du cheval avec le cavalier. Il faut que le cavalier prenne son temps avec un jeune cheval, c’est le début de sa carrière, c’est un enfant. Le rôle du juge est de guider les éleveurs, leur dire si ls vont dans la bonne direction et ont fait des bons croisements. » détaille-t-il.

Tous les chevaux ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 14.50/20 sont qualifiés pour le concours régional à St Lo qui  se tiendra les 24 et 25 novembre.

Les gagnants du jour

3 ans - Moins de 161 cm : 

Hilton du Trèfle (Mylord Carthago/Kidder)avec 16.91 /20 

Engageur Aymeric Merand

3 ans - De 162 à 164 cm :

Hera du Thot (Kapitol D’Argonne/Elixir de Madame) avec 16.58 / 20

Engageur Jean-François Noel

3 ans - De 165 à 167 cm :

Hurricane d'Aix (Calvaro/For Pleasure) avec 16.91 / 20 

Engageur Raynal Gras

3 ans - Plus de 168 cm :

Hermione d'Armanville (Andiamo Semilly/Concorde) avec 16.86 / 20

Engageur Dominique Pinchon

3 ans - Autres Studbooks :

Esmeralda d'Utah Z (Epsom D’Utah/Ogano Sitte) avec 15.18 / 20 

Engageur François Vasche