ST LO: Vivaldi du Reverdy gagne chez les 2 ans
mercredi 15 juin 2011

st lo-2011- 2 ans- vivaldi du reverdy
Le gagnant, Vivaldi du Reverdy © Les Garennes

47 deux ans ont ouvert mardi, les qualificatives de St Lô devant un public restreint (mais quelques acheteurs) et c’est un pur selle français, Vivaldi du Reverdy qui l’emporte.

Chacun reconnaît la relativité de ces concours de 2 ans, à la fois parce que les meilleures où grandes écuries n’y participent généralement pas, mais aussi parce que les résultats ne sont pas toujours significatifs .Le très jeune âge des chevaux, leur manque d’expérience, leur précocité (ou non) influent sur leur comportement et donc sur les notes obtenues avec une corrélation parfois faible avec le classement à 3 ans ou en concours local. Un exemple nous a été à nouveau donné avec un cheval lauréat très remarqué, du local de St Lô fin avril noté 7,63 et qui là se retrouve en queue de classement (trente quatrième) avec 6,15 .Sa note de modèle reste identique (7,40 contre 7,39) par contre celle de saut passe de 8,20 à 5,00, et celle d’allures de 7,38 à 5,62.Il s’est certes un peu moins bien présenté qu’en Avril mais il a quand même montré… quelques moyens à l’obstacle, et sa locomotion ne s’est pas dégradée à ce point. Bref le propriétaire avait du mal à comprendre, après les compliments, il y a un mois et demi, l’explication d’un des membre du jury obstacle :« il s’est présenté comme un crabe, ton cheval ».Le jugement reste humain mais autrefois les officiers des haras dans les jurys avaient sous le coude, leurs notes des concours précédents pour et éviter cette situation et rester crédibles.

Ce concours a dans son ensemble illustré l’évolution progressive vers des chevaux avec plus de look, une meilleure locomotion en liaison probablement avec l’apport de sang étranger. Le lot proposé comprenait en effet 60% de produits issus d’un père étranger avec aussi des mères filles d’étrangers, ce qui est somme toute beaucoup. Mais au final avec l’incidence de la note de saut, les pères français gardent la main avec 7 produits dans les dix premiers. Présenté par la Sarl Equidis, le lauréat Vivaldi du Reverdy est pur SF, fils de Khéops St Lois (Le Tot de Semilly) avec une mère par Allégréto , il affiche de la force à l’obstacle (8/10), un modèle sérieux et une bonne locomotion. Le second, pour le compte de l’élevage Patey- Digard, Vroom d’Eglefin est lui nettement plus imprégné de sang étranger (Quite Easy x Flyer) mais il affiche souplesse et aisance dans sa locomotion et dans ses sauts. A la 3° place le puissant Volodia d’Argouges (élevage J L Dufour) fils de Qartz du Chanu avec une mère Count Ivor, bien sorti devant, un peu plus contestable dans ses jarrets. Vient ensuite un plaisant Hurlevent de Brekka, gris, inscrit en section dressage mais néanmoins appliqué à l’obstacle répondant au nom de Viking du Barry.

Rendez vous désormais pour ces poulains aux JSF d’octobre pour le titre national. Ces qualificatives se poursuivent aujourd’hui 15 et demain 16 avec les mâles de 3 ans.

Retrouvez toutes les photos de l'évènement sur le site Photos-lesgarennes.com

Commentaires


PHILIPPE P | 15/06/2011 12:08
"garder les notes des concours précédents... et rester crédible"
Je ne suis pas d'accord
Les juges doivent noter ce qu'ils voient et si le cheval est différent d'une présentation à l'autre la seule conclusion à en tirer est le caractère aléatoire des jugements ponctuels sur des jeunes chevaux et non le manque de crédibilité des juges.

Ph.POPPE