Le KWPN domine les classements des stud-books de la WBSH
samedi 31 octobre 2020

Maikel vd Vleuten et Dana Blue Grimaud 2020
Maikel vd Vleuten et Dana Blue Grimaud 2020 © Marco Villanti

La WBFSH a publié les classements des stud-books établis selon les performances enregistrées sur les compétitions FEI dans les trois disciplines olympiques. Les hollandais du KWPN trustent les trois premières places. Le stud-book Selle Français occupe le deuxième rang en complet et en jumping.

L’année très particulière avec de nombreuses annulations des compétitions du plus haut niveau a sérieusement rebattu les cartes dans le classement tenu par la WBFSH entre le 1er octobre 2019 et le 30 septembre 2020. La fédération internationale de l’élevage a publié mi octobre le classement des éleveurs relevant d’un stud-book affilié qui permet par addition des points obtenus par leurs produits de tête d’établir la hiérarchie des stud-books, en retenant les six chevaux les plus performants.

Pas de surprise en dressage où on retrouve en tête la complice d’Isabell Werth, Weihegold née en Allemagne chez Inge Bastian. La fille de Blue Hors Don Schufro est le meilleur atout pour le stud-book de l’Oldenbourg, 2e de ce classement devant celui du stud-book Wesphalien, où Isabell Werth sert encore de locomotive avec Emilio 107, 3e du ranking chevaux. Mais c’est le KWPN qui domine le dressage avec trois représentants dans le Top 10 : 5e Zaire-E double gagnant lors d’une étape Coupe du Monde en Hongrie en juin dernier avec Jessica von Bredow-Werndl, 7e Desperado N.O.P, double gagnant à Mechelen avec Emmelie Scholtens, et 9e Suppenkasper dont les douze sorties sur les internationaux de Wellington depuis début 2020 ont été synonymes de victoires avec l’américain Steffen Peters. 

Le classement du concours complet a souffert de l’annulation des plus grosses échéances. Le KWPN en tire profit pour s’imposer grâce aux 2e et 3e places de deux représentants : Scuderia 1918 Don Quidam, 7e du CCI5* de Pau 2019 avec l’australien MCNab, et le 8 ans Herby, gagnant du CCI4* L de Sopot avec Tim Lips. Le Selle Français pointe au 2e rang grâce  au produit de l’élevage de Sophie Pélissier Coutureau, Triton Fontaine, 2e du CCI4* L de Pratoni avec Karim Laghouag, en 13e position du classement WBFSH, juste devant Tsinga d’Auzay, 9e du CCI 5* de Pau 2019 avec Mathieu Lemoine. Ils sont suivis de près au 16e rang par Birmane, notamment 2e du CCIO du Pin avec Thomas Carlile. Le podium WBSFH est complété par les représentants du Hanovre. Leader en 2019 et omni présent sur le podium depuis 2004, le stud-book du cheval de sport irlandais en reste à la porte pour cette année.

En jumping, l’évaporation des circuits consacrés FEI ou GCT, a donné plus d’impact aux concours du sud, Hubside Tour de St Tropez, des côtes espagnoles, et de Vilamoura au Portugal. La domination est toujours sous couleurs hollandaises, mais ce n’est pas un des chevaux les plus titrés qui pointent en tête avec Denver, le partenaire de la britannique Holly Smith, très performant sur les circuits de la péninsule ibérique et aussi bien sur les CSI 4 et 5*indoor. Il précède de quelques points le vainqueur de l’étape Coupe du Monde de Leipzig avec Denys Lynch, GC Chopin’s Bushi. Dana Blue, double gagnante en GP 4* à Grimaud St Tropez avec Maikel van der Vleuten complète le trio de tête hollandais. Au 5e rang l’an dernier, le Selle Français monte cette année sur la 2e marche du podium avec en première ligne des SF sous couleurs étrangères: Rouge de Ravel monté par le britannique Guy Williams né chez Priscilla et Jean-Noël Pottier, Volage du Val Henry sous la selle de l’américaine Jessica Springsteen, Union de la Nutria qui a signé toutes ses performances sur les CSI mexicains avec Alberto Sanchez-Cozar, et Victorio des Frotards, auteur d’une formidable série de victoires en GP 5* avec Steve Guerdat ! La 3e place sur le podium WBFSH est pour le stud-book belge BWP. 

Tous les classements : ICI