Les naisseurs de Bella Rose, Chipmunk et Explosion W récompensés par la WBFSH
mardi 05 novembre 2019

Remise des prix des meilleurs éleveurs WBFSH 2019
De gauche à droite au preneur plan, les éleveurs de Explosion W, Bella Rose et de Chipmunk © Jean Louis Perrier

Désormais associé à Longines, la World Breeding Federation for Sport Horses (WBFSH) a profité du cadre du Longines Equita Lyon pour remettre ses oscars aux naisseurs des meilleurs chevaux de l'année 2019 dans les trois disciplines olympiques.

Le classement, établi sur l’ensemble des compétitions FEI, détermine les meilleurs chevaux mondiaux de l’année et donc permet de récompenser leurs éleveurs. Une reconnaissance trop rare du travail effectué à la base de ceux sans qui l’aventure de la compétition équestre ne pourrait prendre forme ! En présence de différents représentants des stud-books, dont Pascal Cadiou pour le Selle Français accompagné du président de la SHF Yves Chauvin, la cérémonie, qui aurait méritée plus de public, s’est tenue dans le salon VIP du Longines Equita Lyon. Elle consacre les éleveurs des trois chevaux ayant obtenu le plus de points selon le classement permanent FEI arrêté fin septembre 2019. 

En dressage, Heinrich et Wilhelm et Heike Strunk ont fait naître la complice d’Isabell Werth : Bella Rose, par Belissimo M inscrite au stud-book du cheval westfallien. On remarque que sa mère, Cedra II est une fille de l’anglo-arabe Cacir, lui-même par Cacique, né chez Jacques Guicheney et exporté en Allemagne. La grande alezane n'a effectué que trois sorties cette année mais toutes se sont soldées par une victoire. Elle s'est ainsi imposée au CHIO d'Aix-la-Chapelle avant d'être sacrée championne d'Europe un mois plus tard à Rotterdam en passant même la barre symbolique des 90% dans la Reprise Libre en Musique. 

En CCE, l’élevage allemand est encore à l’honneur avec le hanovrien fischerChipmunk qui s’illustre sous la selle de Michael Jung. Il est le fruit de la sélection d’un élevage familial séculaire représenté par le Dr Hilmer Meyer-Kulenkampf qui a fait naître ce fils de Contendro et Havanna 71 par le PS Heraldik. Associé depuis quelques mois seulement à son nouveau cavalier, ce très joli cheval a été sacré vice-champion d'Europe à Luhmühlen, mais il a également terminé deuxième du CCIO 4* d'Aix-la-Chapelle, du CCI 4*S de Marbach, du CCIO 4*L de Baborowko et premier à Strezegom. 

En CSO, le KWPN complice de Ben Maher, Explosion W, donne la première place à l’élevage hollandais de Willy Wijnen. Il est le fruit du croisement de Chacco Blue, n°1 mondial des étalons dans le palmarès WBFSH, avec Untouchable par le SF Baloubet du Rouet. Déjà remarqué l'année passée lorsqu'il avait offert la victoire à son cavalier sur le circuit du Global Champions Tour, le métronome alezan a confirmé cette saison avec pas moins de trois victoires dans les Grands Prix 5* de Rome, Londres et New-York, deux deuxièmes places à Doha et Estoril, une troisième place à Aix-la-Chapelle et pour couronner le tout, un titre de vice-champion d'Europe et une troisième place par équipe, synonyme d'une qualification olympique. 

A noter qu’Anne Dafflon fait son entrée dans le Top10 des éleveurs de CSO grâce à la 10e place de son produit SF Vancouver de Lanlore, par Toulon et Hispania de Bacon par Le Tot de Semilly, qui s'est remarquablement illustré cet été sous la selle de Pénélope Leprevost.