Falone Vix, la belle nuance de gris des 6 ans de l’Ain
vendredi 14 mai 2021

Falone Vix
Falone Vix © Jean-Louis Perrier

Les concours de Chalamont, Chazey sur Ain et Bourg en Bresse ont lancé la saison des Cycles Classique SHF dans le département de l’Ain. Dans des lots relevés, quelques bons sujets de 6 ans se sont déjà distingués.

L’Ain est une terre d’élevage de chevaux de sport où sont nés de grands performeurs comme Galopin du Biolay, SF (ISO 171/2007, par Butin d’Elle, SF), Saura de Foncombe, SF (ISO 168/2018 par Balou du Rouet, Old), Tanaël des Bonnes, SF (ISO 166/2017 par Watch Me van’t Zorgvliet, Bwp)… Les préparateurs de jeunes chevaux y sont nombreux et n’ont pas raté les premiers rendez-vous du calendrier SHF pour peaufiner l’apprentissage de leurs élèves et mettre en avant les futurs compétiteurs de demain. Tous les cavaliers se félicitent des efforts de la Société-Mère en matière de dotation avec les primes fixes par sans faute après la difficile année 2020, et d’avancées réglementaires comme les Formations 4, permettant de sortir des 6 ans sans la pression du classement. Cette classe d’âge est bien représentée dans les piquets des Pros de la région. Philippe Bernard par exemple, n’a qu’une 5 ans dans ses écuries de Châtillon-sur-Chalaronne, mais pas moins de dix 6 ans ! Parmi eux, les produits de l’élevage haut-savoyard de Gérard Turrettini avec qui il collabore depuis de nombreuses années, dont la gagnante de cette section à Bourg, Folie de Boisy répertoriée OC car son père, le KWPN Chaman, n’a pas été agréé par le stud-book. Pourtant ce performeur, 2e de la Finale Coupe du Monde 2014 avec Ludger Beerbaum, est issu de Baloubet du Rouet, SF et d’une fille d’I Love You, SF, tandis que la mère de Folie de Boisy, Jalousie de Boisy, SF (Apache d’Adriers, SF et une fille d’If de Merzé, SF) est SF Originelle.

A l’inverse dans les Selle Français performants sur les trois concours de l’Ain, on remarque sous la selle de Victoire Granger, Firenze du Roset, SF, par le Holsteiner Con Air et une jument suisse, fille de l’irlandais Cruising, née en Suisse chez Françoise Reuse ! Les éleveurs ont d’ailleurs beaucoup utilisé les origines étrangères dont les incontournables Kannan et Cornet Obolensky, même si les deux stars de France Etalons, Mylord Carthago et Ogrion des Champs sont bien représentés dans les générations de 4 à 6 ans. Mais c’est un autre étalon de feux les Haras Nationaux, Padock du Plessis, SF (Kannan KWPN et Ketty du Plessis, SF par Adelfos, SESF) qui a volé la vedette de ce début de saison de cycles classiques 6 ans.  

Les robes grises scintillent sur les SHF de l’Ain

C’est en effet une fille de cet ancien performeur international sous la selle de Timothée Anciaume (ISO 178/2014), Falone Vix monté par Alex Carlet qui s’impose à Chalamont dans l’épreuve réservée aux 6 ans SF/AA au chronomètre. La semaine suivante, le couple récidivait à Cluny dans le fief des écuries de Saône-et-Loire. Le concours de Bourg leur a donné l’occasion d’un troisième succès d’affilée ! Falone Vix est née dans l’Ain chez Frédéric Signoret qui coache Alex Carlet dans les écuries de la famille Carlet, également éleveurs, à Certines tout près de Bourg. Un peu surpris mais très heureux du succès de sa jument, il explique : « Falone est la fille d’une ancienne jument de concours de mon fils, Peblue du Pas par Mr Blue, KWPN. Son père de mère était Rocco V*Baïko, un étalon débuté par Thierry Pomel puis vice-champion du monde par équipe à la Haye avec Philippe Rozier. J’avais choisi Padock du Plessis parce qu’il était à un tarif abordable ! C’est une petite jument, elle a besoin d’avancer, et ça convient bien à la monte d’Alex ! Sur six parcours, elle n’a fait qu’une barre sur la première épreuve de cette saison, et elle gagne ses trois épreuves au chrono ! Alex a un autre 6 ans gris, Corsini VD Keihill  Z (Windows VH Costersveld alias Cornet Obolensky, BWP) un entier qui a de gros moyens. Il fera les Jeunes Chevaux lors du CSI de Bourg en Bresse. » Nous verrons également dans ces épreuves internationales leur dauphin de Cluny et de Bourg en Bresse, Five Star de Nath, le fils d’un autre étalon gris qui lui a légué sa robe, le BWP Utrillo VD Heffinck, avec une mère par le KWPN cher à Bernard Le Courtois, Iowa.  Né chez Nathalie Jacob et Gabin Ramel Jacob (27), il a été acquis à la fin de sa saison de 5 ans par François-Eric Fédry qui a déjà préparé des performeurs comme Alcazar du Moulin (ISO 157/2019) ou Une de l’Othain (ISO 168/2019). Pour son cavalier installé à l’ouest de Bourg en Bresse, pas de doute, Five Star de Nath est de la même trempe ! A Bourg, François Eric Fédry prend également la 3e place au chrono avec Figo de Cantraie, SF (Vigo d’Arsouilles, BWP, et Miss des Peux, SF par Esterel des Bois, SF). Si ce dernier est alezan, on remarque encore un gris classé à Chalamont et Bourg qui semble promis à un bel avenir : Fakt de Scellon, SF (President, KWPN et Gourgandine, SF par Tristan de Quelen, SF) que sa naisseuse et propriétaire Sabine Lecourt (27) a confié depuis la fin de la saison de 5 ans à Brice Brassart. A suivre sur les prochains concours SHF !