Fontainebleau: Clap de fin pour les Cycles classiques style
mardi 28 août 2012

 BUGATTI SITE
Bugatti Site © Béatrice Fletcher

Après une journée consacrée aux qualificatives des épreuves de Style (ex Hunter), les sujets de chaque génération (au total 44 chevaux) se retrouvaient pour disputer leurs finales sur la Carrière des Princes sous l’oeil expert de Michèle Cancre, Adeline Wirth Nègre et Jean Louis Colot. Encore fallait-il avoir atteint la barre fatidique des 14/20 pour prétendre à venir décrocher le titre 2012, le reste des effectifs étant cantonné à courir la petite finale.

Les quatre ans

Côté quatre ans, sur les 25 couples au départ, seuls dix avaient décroché leur billet pour la Finale. Le hanovrien Daddy’s Pride (DaddyCool) piloté par Thomas Lambert, n’ayant pu réitérer sa note de 18 d’hier, lefils d’Allegretto, Ubu du Reverdy s’adjugeait la victoire grâce à l’expérience et à la maîtrise de son cavalier Ronan Hemon, en obtenant une note moyenne de 17.33et la mention Elite « Il a été acheté chez Richard Breul par un propriétaire du Grand Veneur (Barbizon) au mois de mai. Il a été castré et n’a repris le travail que depuis un mois et demi. Il a une super tête,  est très agréable à monter même si parfois il est un peu émotif. » En deuxième position, avec 17.17, déclaré Elite, Umar du Brêche (Gramento Z OLD), aux commandes de Cyril Turban, acquis pour la saison de quatre ans classique CSO, « que nous avons mis en route progressivement. Il s’est qualifié pour le championnat CSO lors des parcours formation, mais nous avons opté pour la finale Style car nous estimions qu’il était davantage prêt pour cet exercice cette année. Il est encore un peu timide, mais devrait rejoindre le circuit CSO l’année prochaine. Je suis convaincu que ces épreuves de Style sont primordiales pour la suite de la carrièred’un cheval. »Ronan Hémon complète le podium de la génération des quatre ans avec sa seconde monture Ubella du Rouet (Opium de Talma SF), achetée aux ventes Fences en 2011 grâce à une note de 16.50 (Elite). « Elle a beaucoup de sang, a fait très peu de parcours cette année car elle avait besoin de temps pour finir sa croissance. Elle pourra faire une excellente jument de CSO car elle a une super technique et se montre très respectueuse. » Deux autres chevaux sont primés Excellent, et 3 obtiennent la mention Très Bon.  

Les cinq ans

Ce n’est pas forcément la quantité qui compte mais la qualité. Cet adage s’est vérifié lors des finales des chevaux de cinq ans, au nombre de huit, dont cinq, notés au delà de 14/20 qualifiés  pour la Finale. La jument SBS Bugatti Sitte,fille de Wandor Van de Mispelaere, renouvelle sa belle performance d’hier et se voit créditée d’une note moyenne de 17,17 et obtient la mention Elite (à voir interview de sa cavalière Mélissa Escoubes). En seconde position, le BWP Hollywood Star (Castelino Van de Helle) n’aura pas démérité sous la selle de Gina Duchman et obtient la belle moyenne de 16.50 (Elite). Ce joli mâle propriété de M. Campioli, déjà 3ème à 4 ans, a partagé sa saison entre les5ans B et les épreuves de style. « Beaucoup de force, ultra gentil,volontaire » sont les qualificatifs que Gina choisira pour décrire son partenaire. C’est le gris Tarkann du Ter (Cassini II) associé à sa propriétaire Marie Bouhana, basée en Bretagne, qui vient compléter ce trio gagnant grâce à une note moyenne de 16,33 qui lui vaut également a mention Elite ainsi qu' àToscan du Roy (Apache d’Adriers) associé à Thomas Boistard  qui termine son championnat avec 16 de moyenne.

Les six ans

Sept chevaux sélectionnés pour la Finale sur les onze engagés au départ, le signe d’un niveau plutôt élevé pour ce cru 2012 de la génération des six ans. Au résultat final, trois d’entre eux obtiennent une 1èreprime, tandis que 4 décrochent une seconde prime. Parmi les leaders du championnat, Soie de Baudry (Dollar Dela Pierre) associée à Florence de la Peschardière bouscule malheureusement une barre et se trouve reléguée à la 5èmeplace mais se voit créditée de la mention Très Bon (14.83). En 4èmeposition, Samba les Parts Militaire, fille de Laurier de Here (Adj Courtat)termine avec une note de 15 et une mention Excellent. Le trio de tête est composé du mâle  Silteplaît de Circée (Ephèbe Forever La Silla) associé à Gaël Jouan qui boucle à 15.83 et empoche la mention Excellent. « Je suis un peu déçu de ne pas avoir fait mieux, mais mon cheval a eu peur des sacs plastique qui enrobent les baffles en bord de piste, il s’est déconcentré. » Dans l’avenir, Silteplaît devrait en principe se diriger vers le CSO, sans doute des épreuves à 140. Vice championne2012, Scala de la Marche, fille de Kannan, propriété de sa cavalière Sandrine Schuwer, ex-élève de Jean Louis Colot, termine avec une belle note de 16 et la mention Elite. « Je suis ravie, la jument était Excellent à 5 ans, Elite cette année, elle a également tournée en cycle libre 6 ans 3èmeannée où elle finit 7ème, je suis très satisfaite. Maintenant qu’elle est arrivée au bout de ce circuit, j’envisage de me diriger vers les internationaux amateurs, et aussi en dressage car elle a toutes les cartes en main. » C’est Source de Montsec, fille de Couleur Rubin, gagnante du Trophée Elite 2010, qui domine sa génération avec une note de 17.50 (Elite).

Une édition marquée par un nombre de partants toujours très insuffisant, (44 en 2012 et 47 en 2011) malgré tous les efforts des responsables de la discipline qui ne cessent de modifier le règlement d’année en année, et de chercher par tous les moyens à attirer des candidats. Les instances  supérieures ne manqueront sans doute pas de« débriefer » sur le sujet.