Fontainebleau enchaîne avec la Normandie... sans transition
lundi 08 septembre 2014

gs 2014 piste
gs 2014 piste © Aurélie Covini

La Grande semaine de Fontainebleau a démarré tambour battant ce lundi 8 septembre dans une ambiance estivale de lendemain de fête. Pas le temps de se remettre des Jeux Mondiaux, que déjà les chevaux s'activent partout sur le site.

Dés cette première journée de compétition, le public devait se couper en trois s'il voulait suivre toutes les épreuves. Les 4 ans, moins nombreux cette année, se sont succédés toute la journée sur la carrière des Princes, tandis que les 5 ans juments avaient rendez-vous sur le petit parquet pour leur premier parcours. Les hongres et mâles de 5 ans ont entamé quant à eux la compétition sur le terrain d'honneur du Grand Parquet.
Certains cavaliers, comme Eric Lelièvre, le cavalier ayant gagné le plus de gains en épreuves jeunes chevaux cette saison ont ainsi pu enchaîner quelques 11 parcours au cours de cette journée.
La première finale, celle des 4 ans est prévue dès ce mardi matin, alors que les 5 ans enchaineront leur deuxième parcours et que les juments de 6 ans feront déjà leur entrée en scène.
Côté stands tout est prêt, les allées ont revêtu leur allure habituelle, et le commerce débute gentiment. Les éleveurs sont déjà nombreux à être venus suivre leurs protégés, tout comme la sphère équestre présente à Caen. On pouvait ainsi croiser dans les allées de nombreux visages apparus la semaine passée sur les écrans de télévision comme Marcel Rozier, Hervé Godignon, l'italien Juan Carlos Garcia, la famille Mégret, ou encore la famille Perron-Pette venue encourager Aldo du Plessis, un mâle fils d'Orient Express dans l'épreuve réservée aux étalons  de 4 ans.
Outre de nombreux bons cavaliers de jeunes chevaux, les spectateurs ont aussi pu voir en piste des cavaliers internationaux comme Eugénie, Florian et Reynald Angot,ou encore Olivier Guillon, tous venus peaufiner leur jeune cavalerie.
Une semaine certes chargée, mais qui s'annonce palpitante.

Toutes les infos ici