GFS : 6 ans : ces dames d’abord
vendredi 06 septembre 2019

Doris Platière
Victoire de Doris Platière chez les juments Selle Français et Anglo Arabes © Eric Fournier

Le terrain d’honneur était aujourd’hui intégralement réservé à la 2nde qualificative des entiers, hongres et juments de 6 ans. Au menu, un parcours chronométré à l’issue duquel les 50 meilleurs seront retenus pour la finale, le reste des effectifs étant dirigés vers la « petite finale ». Les juments avaient l’honneur d’ouvrir le bal.

Parmi les 17 juments enregistrées sous un autre stud book que le Selle Français ou l’Anglo Arabe, la bien nommée Nice Look Van’t Asschaut, BWP fille de Thunder Van de Zeuthoeve s’impose sur ses congénères en un temps de 79’’32, grâce à l’habile pilotage d’Audrey Texidor, très présente et performante lors de cette Grande Semaine 2019 avec ses 9 chevaux. « Je monte Nice Look depuis qu’elle a 4 ans, elle est née chez Michel Guiot au Haras de Talma, chez qui je travaille. Elle est super concours, elle a beaucoup de sang, beaucoup de force, parfois trop envie de bien faire, elle a toujours envie d’aller sauter, et elle est très rapide ». La belle grise est suivie au classement par Cylvana des Sablons Z, née à l’élevage Zangersheide, comme l’indique son affixe, et fille de l’étalon Crown Z, montée par Thibault Tardieux. La 3ème au classement de cette catégorie est Amames Brimbelles Z, fille d’Amadeus Z* Brimbelles, confiée aux rênes d’Antoine Helie.

Dans la catégorie suivante, réservée aux 115 juments Selle Français et Anglo Arabes, la victoire revient à la fille de Kannan et Ondine Platière, par Quick Star, Doris Platière, confiée aux commandes de Benjamin Devulder, qui met tout le monde d’accord au chronomètre en bouclant son sans-faute en 70’’22. « Doris appartient toujours à son naisseur, Gilbert Leforestier, installé dans la Manche, qui m’a confié quatre chevaux cette année dont deux que j’ai emmenés à Fontainebleau. Je suis moi-même installé juste à côté de Saint Lô à Pont Hébert. Je la monte depuis deux ans, elle n’a pas du tout fait les 4 ans, elle était double 4 points ici à la finale, mais pour sa première année de concours c’était déjà très bien d’être là. Cette année elle confirme. C’est une grande jument avec beaucoup de force, très réactive, mais très souple avec une vraie classe de galop, donc assez rapide naturellement. Je n’ai pas du tout cherché à aller vite, je me suis servi de sa qualité et de sa grande galopade, ce qui sur le Grand Parquet permet de gagner du temps ». A noter, Gilbert Leforestier est également le naisseur de la gagnante 2017 des 4 ans, Dalia Platière (Dollar Dela Pierre). 

En 2e position au classement provisoire de ce championnat 2019, Darling des Amusoires *Eldorado, fille de Vigo Cécé et Lora de l’Ermitage par Vas Y Donc Longane, née chez Aline Gatoux dans le Pas de Calais, et confiée aux rênes de Romain Potin. A noter, la jument a remporté le CIR de Compiègne cette année. 3e lors de cette seconde qualificative, Diva Nok, fille de Helios de la Cour, et Lucky You par Lucky’s Boy, née chez Hugues Mouflet dans la Calvados, et montée par Jimmy Jean. « Je monte deux 6 ans, qui m’appartiennent. Ici on est toujours un peu ému parce qu’on ne sait pas trop comment les chevaux vont réagir sur le terrain d’honneur. Quand ça se passe bien, c’est une vraie satisfaction. J’ai acheté Diva l’année passée, elle avait fait quelques épreuves de 5 ans. Elle est moderne, un peu électrique, mais facile, elle conviendra davantage à une cavalière. Elle n’a pas fait tous ses tours pendant la saison, j’ai fait une préparation très light de relaxation, sur une prépa 125 voilà 15 jours.  Je préfère les avoir frais avec du moral ».

Seules les 25 meilleures de cette catégorie seront attendues dimanche après-midi sur le Grand Parquet pour disputer la finale, tandis que la petite finale se déroulera samedi matin également sur le terrain d’honneur. Sont conviées toutes les juments non qualifiées pour la finale, à condition d’avoir couru les deux épreuves qualificatives, et totalisé un maximum de 16 points de pénalité, hors points de bonification.

Les résultats complets : ICI.