GSD : Le critérium du Cycle libre 6 ans pour Dahmann d’Ellbe
samedi 26 septembre 2020

Emilie Lebrun et Dahmann d’Ellbe, couple vainqueur du Critérium du Cycle libre 6 ans, à côté de leur coach Constance Ménard © Béatrice Fletcher

Dans cette classe d‘âge, aucun des 16 concurrents n’aura réussi à atteindre les 80% de moyenne. Toutefois, le Top Ten dépasse largement les 70%.

Au cumul des points sur les deux jours, la victoire avec une moyenne de 78.100% revient à Dahmann d’Ellbe, hanovrien fils de Don Frederico, confié aux rênes d’Emilie Lebrun. La jeune femme, à la tête d’un élevage de chevaux de dressage à Groslée Saint Benoît en région lyonnaise, expliquait son choix de participer au cycle libre. « J’ai acheté ce cheval à Verden en novembre 2019, il était très vert, et n’était jamais sorti en concours. Il était inenvisageable de viser le cycle classique. Nous avons du prendre le temps de lui inculquer les bases. Ce circuit était beaucoup plus adapté à son niveau d’évolution. Nous avons un total de quatorze chevaux, dont sept poulinières. L’objectif avec Dahmann est de le faire progresser jusqu’à ce qu’il puisse sortir en Amateur Elite, ensuite nous verrons. Au départ nous l’avions acheté pour le commercialiser, mais j’ai mis ma jument de tête à la reproduction, et je l’adore, donc nous allons le garder. » Constance Ménard, coach du couple gagnant, installée à Mâcon, le souligne « Je me déplace chez Emilie environ tous les quinze jours. Je l’ai rencontrée en janvier sur un terrain de concours, nous avons établi un plan de travail avec cette finale comme objectif. Nous avions beaucoup de choses à stabiliser, notamment son alimentation, car il avait du mal à prendre de l’état. Il a bien répondu, nous avons fait trois sorties avant Fontainebleau, nous sommes arrivés avec un cheval prêt, il n’était pas question de partir à l’aventure. Emilie a très bien monté, elle était très concentrée, le cheval s’est très bien comporté. La victoire constitue la cerise sur le gâteau. »  

Céline Faure Curt, aux commandes de Quasharelle de Valdi (Noipan, Old), remporte l’épreuve du jour avec une note de 79.400% et décroche la 2ème place du critérium avec une moyenne de 77.300%. Installée à côté de Poitiers, Céline se définit elle-même comme semi professionnelle. « J’ai une écurie d’une vingtaine de chevaux d’élevage et de sport. Je suis également enseignante d’équitation et professeur de biologie à mi temps dans un collège, avec douze heures de cours regroupées sur deux jours, ce qui me permet d’avoir du temps pour mes chevaux et mes cavaliers. J’adore enseigner. J’ai fait naître Quasharelle, elle a été débourrée puis mise à la reproduction car j’avais gagné un saillie et n’avais pas d’autre jument disponible, puis elle a été re-débourrée en mars 2019, elle était déjà 1ère prime à Saumur. Je suis ravie et très fière d’elle. Elle est très souple, très fine à monter, peu de choses l’inquiètent, elle a beaucoup de sang, ce qui sera sans doute un atout pour la suite. Je la garderai pour l’élevage. Sa mère Parquira a 21 ans, elle va prendre sa retraite, mais la propre sœur de Quasharelle prendra la relève. »    

Le podium est complété par Saint Amour de Star Z, hongre fils de Soliman de Hus, qui obtient une moyenne sur le critérium de 75.300% sous la selle de Estelle Saiagh

Résultats complets : ICI.