Grande Semaine de Fontainebleau 2021 : top départ
vendredi 27 août 2021

La Grande Semaine - Image d'illustration
La Grande Semaine - Image d'illustration © Eric Knoll

Suite au coup d’envoi des Grandes Semaines donné lors du Sologn’Pony du 18 au 21 août, les meilleurs chevaux de 4 à 7 ans de saut d’obstacles et de Style Hunter se retrouvent du 27 août au 5 septembre pour la trente-neuvième édition de la Grande Semaine de l’élevage au Grand Parquet de Fontainebleau.

En 2020, le calendrier des épreuves de cycles libres ayant été particulièrement perturbé par la crise sanitaire et déséquilibré au niveau régional, la SHF avait choisi de remplacer la traditionnelle finale nationale par des finales régionales en fin d’année. La saison 2021 aura quant à elle été marquée par une nouvelle crise sanitaire, un redémarrage des épreuves Amateur tardif, doublée d’une épidémie de rhinopneumonie qui contraignait la SHF à interrompre son programme de concours de début février au 12 avril, et à réduire le nombre d’épreuves qualificatives, en cycle classique comme en cycle libre, par rapport à 2019. Emilie Morichon, directrice depuis fin mai 2021, précédemment chargée de mission auprès de la Fédération des poneys et petits chevaux de France en remplacement de Guillaume de Thoré, désormais délégué général, observe une participation au cycle libre sur l’ensemble de l’année plus faible qu’en 2019 (505 pour 676 en 2019), mais un taux d’engagement aux finales par rapport au nombre de chevaux engagés sur le circuit très élevé cette année. En cycle classique, la SHF a eu le plaisir d’enregistrer en 2021 une augmentation de 35% de la participation tout au long de la saison par rapport à 2020, et de 26% par rapport à 2019, toutes générations confondues, notamment à Lamballe, Saint Lô ou Notre Dame d’Estrées, ainsi que sur les CIR (concours inter-régionaux). Une tendance qui se vérifie lors des finales, puisqu’au total, près de 2000 chevaux (y compris les 140 chevaux de 7 ans FFE) se succéderont sur les pistes au cours de ces dix jours. Emilie Morichon observe une tendance similaire chez les poneys et dans les concours d’élevage de 0 à 3 ans.

Une nouvelle conformation 

Suite aux importants travaux de rénovation du site (Petit Parquet puis Carrière des Princes), l’implantation des quatre-vingts exposants et espaces restauration a dû être totalement revue. « Avec cette nouvelle conformation, nous parvenons à animer l’ensemble du site », souligne Emilie. « Le centre névralgique de la Grande Semaine s’est déplacé du terrain d’honneur vers la carrière des Princes, ajoute Guillaume de ThoréDe ce fait, même les carrières comme le Puits du Cormier et le Spring Garden paraissent désormais très proches. La semaine prochaine, l’ensemble du site sera en action en simultané. Un énorme travail de repositionnement des stands a été réalisé, chacun va progressivement retrouver ses marques. » Pour loger près de 2000 chevaux, il a fallu déployer des trésors d’ingéniosité, au point de prévoir deux 250 boxes supplémentaires par rapport à 2019, soit un total de 1050 boxes à proposer. « Le soutien très actif de l’Ecole Militaire d’Equitation, de la Gendarmerie et du Grand Parquet nous a permis d’implanter des boxes sur le parking proche de la Salamandre qui n’est pas destiné à cet effet. Nous avons dû acheminer l’eau et l’électricité en deux jours à l’issue des rattrapages. » Si en majorité les cavaliers du cycle libre sont enchantés de fouler le mythique terrain d’honneur en herbe, les professionnels participant au cycle classique se montrent plus réservés sur ce privilège. « Le nombre de terrains en herbe est de plus en plus réduit, sauf dans la Manche, certains chevaux abordent les finales en n’ayant couru que sur le sable », observe Emilie Morichon. Pour répondre aux inquiétudes des cavaliers, qui se sont largement exprimés sur ce sujet sur les réseaux sociaux, la SHF a pris soin de redistribuer les épreuves sur le sable puisque seuls les 5 ans devront composer avec le terrain d’honneur pour l’une de leurs qualificatives et pour la petite finale. Suite à la redistribution des épreuves sur les carrières en sable, certaines journées seront pour le moins chargées ! Un challenge relevé par les douze permanents de la SHF, soutenus par des bénévoles, soit un total de près de 150 personnes. Guillaume de Thoré constate que « chaque année, la SHF a prouvé sa capacité d’adaptation et de réaction pour trouver des solutions à l’organisation de ces dix jours d’événements » qui constituent le plus grand rassemblement de jeunes chevaux au monde !  Outre l’hébergement des chevaux, la SHF a également dû se plier aux contraintes sanitaires liées au Covid-19 imposées par les autorités, avec le contrôle du pass sanitaire pour tous les participants et les visiteurs, effectué par les bénévoles, ainsi que la mise en place de tests destinés aux personnes non vaccinées qui devront se plier à l’exercice au maximum tous les trois jours pour rester sur le site. À signaler également au registre des nouveautés, côté qualifications, l’instauration d’une ranking list qui vient remplacer les anciennes barres de qualification déterminées par les gains. En cycle classique, ont pu prétendre à la finale à la date du 14 août les 500 meilleurs 4 ans, les 530 meilleurs 5 ans, et les 380 meilleurs 6 ans, soit environ le même nombre que précédemment. En cycle libre, toutes classes d’âge confondues, seuls les 180 meilleurs au 16 août étaient invités à s’engager. 

Demain samedi, les 4 et 5 ans courant pour la première année disputeront leur finale ou petite finale sur des tours tracés par Jean François Morand, Arnaud Richou et Vincent Molard, tandis que leurs aînés (CL2 et CL3) s’affronteront sur leur seconde épreuve qualificative. La désormais traditionnelle soirée des cycles libres, très prisée des participants, viendra clôturer cette deuxième journée. Comme chaque année, la plate forme vidéo permettra aux aficionados des circuits jeunes chevaux de suivre les épreuves dans leur intégralité, voire de succomber à la tentation d’acquérir leur champion en devenir grâce à SHF Market. 

Programmes, horaires et résultats sur https://grandesemainecsohunter.shf.eu/fr/