Grande Semaine de Saumur : Fiadora*Applicat-Prazan sacrée championne de France chez les quatre ans
samedi 01 octobre 2022

Fiadora*Applicat-Prazan et Maxime Collard, ici lors de la Grande Semaine de Saumur
Fiadora*Applicat-Prazan et Maxime Collard, ici lors de la Grande Semaine de Saumur © Emilie Dupont

Elle a dominé le championnat réservé aux chevaux de quatre ans du début à la fin. Après avoir signé la meilleure performance lors de la reprise préliminaire jeudi ainsi que de la finale ce samedi, Fiadora*Applicat-Prazan, présentée par Maxime Collard, a été sacrée championne de France. Retour sur cette finale qui a malgré tout connu quelques rebondissements et rencontre avec les trois médaillés de ce cru 2022, au sujet desquels les juges n'ont pas tari d'éloges.

Après une saison marquée par de nombreuses victoires, à Saumur, lors de la finale du circuit Cycles classiques réservé aux chevaux de quatre ans, Fiadora*Applicat-Prazan (Fursten Look, Hann, et Valentina L, par Valentino, KWPN) a de nouveau prouvé que c'était elle la meilleure jument de sa génération. Toujours sous la selle de Maxime Collard, l'Hannovrienne avait déjà séduit les juges lors de la reprise préliminaire, qui lui avait attribué la superbe moyenne de 94.60%. Ce samedi, ils ont de nouveau souligné son trot « d'une élasticité absolument extraordinaire et d'une régularité impeccable avec de l'engagement » noté à 10, un pas « très ample, avec un dos très souple » noté à 9.2, ainsi qu'un galop « très énergique et symétrique qui pourrait néanmoins être plus montant » noté à 8.7. « Le travail au trot était juste merveilleux, la mise en main était parfaite, nous n'avons jamais vu la jument avoir la moindre contraction dans la bouche », ont également relevé les juges, qui ont attribué un 9.2 pour la disponibilité et 9.5 pour les perspectives d'avenir. Autant dire qu'après le passage de la bai - qui a obtenu un 16.3 au modèle, soit encore une fois la meilleure note -, il ne faisait plus aucun doute quant au nom de la nouvelle championne de France des chevaux de quatre ans. Avec l'exceptionnelle moyenne finale de 91.67%, Fiadora*Applicat-Prazan a ainsi été sacrée, pour le plus grand bonheur de sa cavalière. « La jument a vraiment progressé tout au long de l'année. Elle a commencé en étant un peu timide sur ses premières présentations et, petit à petit, elle est devenue de plus en plus à l'aise en piste et a montré toutes ses qualités. Elle a ici signé ses meilleures reprises de la saison. Nous savions que, dans ce championnat des quatre ans, il y aurait un très grand lot de très bons chevaux et, la jument n'étant pas destinée à la commercialisation, nous envisagions cette échéance comme une étape dans sa formation. Je ne venais donc pas pour gagner, mais pas non plus pour enfiler des perles », expliquait Maxime Collard. Née chez Michael Luhs, Fiadora devrait poursuivre sa progression et sa carrière avec sa cavalière actuelle, dans le but d'un jour atteindre le plus haut niveau. « Elle a été achetée par une société, Applicat Horse, dans l'idée de m'aider à construire un piquet de chevaux pour le haut niveau. C'est vraiment très chouette, et je les remercie d'ailleurs énormément », a tenu à ajouter Maxime Collard, qui compte ainsi dans ses écuries un atout de choix pour l'avenir.

So Secret et First Love Majishan complètent le podium

Le nouveau vice-champion de France des chevaux de quatre ans se prénomme quant à lui So Secret (Secret, BAWUE, et Hole In One, par Hohenstein, Trak). Sous la selle de sa cavalière et copropriétaire, Jessica Michel-Botton, lors de cette finale, le bel étalon hannovrien a de nouveau montré toute l'étendue de ses (nombreuses) qualités. Notamment un trot avec « une belle élasticité » noté à 8.5, et un galop « wow », comme l'ont décrit les juges, « avec une belle amplitude » et noté à 9.6. Après une reprise préliminaire notée à 89.40%, une note de 16.1 au modèle et la moyenne de 85.80% lors de la reprise finale, le beau So Secret né chez Peter Bosch a conclu son championnat avec 85.11%. De quoi satisfaire sa cavalière, qui réalisait déjà là l'exploit d'être de retour en compétition seulement trois mois après son accouchement et en ayant repris l'entraînement il y a tout juste un mois. « Ca me tenait à coeur d'être ici car j'aime beaucoup ce cheval, je suis très attaché à lui, il est très gentil et j'aime beaucoup le monter. C'est d'ailleurs pour cela que j'avais tenu à le qualifier, même en étant enceinte. J'ai commencé à le remonter fin août, pour préparer cette finale. Avant cela, je l'avais monté jusqu'à début juin et pendant trois mois il a été monté par sa copropriétaire, Claudia Chauchard (actuellement en tête du championnat des six ans, ndlr) et Gonzalo Rodriguez Diaz, que je remercie d'ailleurs énormément. Compte tenu de tout cela, la préparation n'a pas été idéale mais nous avons fait une belle saison, avec de grosses notes. Deuxième, c'est donc déjà très bien, je suis très contente », expliquait la cavalière.

Cinquième de la reprise préliminaire avec la moyenne de 85.20 puis deuxième de la reprise finale avec 86%, First Love Majishan (Fraziskus, Hann, et Soley, par Soliman de Hus, Hann) se classe quant à elle troisième de ce championnat, avec un total de 85.02%. Montée par Charlotte Chalvignac, l'énergique alezane avait obtenu la note de 15.7 au modèle et a notamment séduit les juges par son trot noté à 8.8 et son galop noté à 9. « Aujourd'hui, j'ai fait une très bonne détente. Elle était vraiment mieux que le premier jour. En entrant en piste, elle était impressionnée, mais elle s'est collée à moi tout en restant très expressive, très énergique. Elle a gardé son énergie tout en restant avec moi », précisait la cavalière, qui ne s'attendait pas à être sur le podium à l'issue de ce championnat. « Je me disais que si je finissais entre la cinquième et la sixième place, c'était déjà bien. Je ne m'attendais pas à être sur le podium, et encore moins deuxième de la finale ! »

Les nouvelles "Élite" de l'année

Outre les trois médaillés, quatre autres jeunes prodiges ont, ce samedi à Saumur, obtenu la mention "Élite". À commencer par Secret Symphony (Secret, BAWUE, et Debby, par De Niro, Hann), jument hannovrienne montée par sa cavalière et propriétaire, Bénédicte Smalto. Née chez Elizabeth Kapp, la bai a décroché la moyenne de 87.60% lors de la reprise préliminaire, 85.60% lors de la finale et avait obtenu la note de 15.6 au modèle, soit un total championnat de 84.61% et une quatrième place. Cinquième de ce championnat réservé aux chevaux de quatre ans, Magellan (First Step Valentin, Westf, et Dyanne G, par ), présenté par Claire Gosselin, s'est lui aussi vu attribuer la distinction "Élite". Issu de l'élevage de Thibault Chatelain, le sBs alezan brûlé avait signé la deuxième meilleure reprise préliminaire, pour laquelle il avait été récompensé par la moyenne de 91.40%, et avait été noté 15.8 au modèle. Si, à l'issue de la première journée de compétition, une médaille semblait d'ores et déjà lui être destinée, la finale ne s'est pas tout à fait déroulée comme prévu. Les juges ont une nouvelle fois relevé un trot « juste splendide » noté à 9, une belle énergie, un beau pas et un très beau galop, mais n'ont pu faire abstraction du mouvement de défense dont a fait preuve l'alezan brûlé, ce qui a indéniablement fait baisser les points qui lui étaient initialement destinés. Avec 84.60% lors de la finale, Magellan se voit relégué à la cinquième place du championnat avec une moyenne de 83.97%, mais obtient tout de même la mention "Élite". Toutes deux montées par Charlotte Chalvignac - qui classe ainsi ses trois juments alezanes dans le top 7 ! -, Vanilla (Vitalis, KWPN, et Cardinale, par Rohdiamant, Old) et Lilly (Libertad, Hann, et Rena), respectivement sixième et septième de ce championnat avec un total de 81.89% et 81.24%, sont elles aussi classées "Élite". « J'ai fait une grosse saison, avec pour objectif de placer mes quatre chevaux de quatre ans dans la finale et, plus encore, dans le top 10. L'objectif est donc presque atteint », relatait avec humour la cavalière.

Demain, à Saumur, place aux finales des Cycles classiques cinq et six ans.

Pour consulter les résultats complets, cliquez ici.