Mondial du Lion : Thomas Carlile deuxième chez les six ans, l'Allemagne et la Grande-Bretagne aux avant-postes
jeudi 21 octobre 2021

Thomas Carlile et Fair Lady des Broucks, deuxièmes après la première journée de dressage chez les 6 ans du Mondial du Lion
Thomas Carlile et Fair Lady des Broucks, deuxièmes après la première journée de dressage chez les 6 ans du Mondial du Lion © PSV Photos

Après la première des deux journées de dressage, l’Allemagne et la Grande-Bretagne trustent les meilleurs places au classement provisoire. Du côté des Français, Thomas Carlile tire son épingle du jeu.

Même s’il a déménagé depuis bientôt deux ans, Thomas Carlile se sent toujours comme chez lui au Lion d’Angers. Ce matin dans l’épreuve réservée aux chevaux de six ans, sur le rectangle qui jouxte l’hippodrome, le cavalier de trente-quatre ans est venu se placer au deuxième rang avec Fair Lady des Broucks (Upsilon), grâce à une note de 73.49% pour un total de 26.5 points de pénalités. La jument, née chez Frédéric Deroi et récemment cédée par Philippe Lacaze à Olivier Grard, dirigeant de Gradilis Elevage, compte déjà trois médailles à son actif chez les jeunes chevaux, avec deux titres de championne de France à quatre et six ans, et une médaille de bronze à cinq ans. Bien que très en forme, la paire française doit cependant faire face à une concurrence très relevée et des scores serrés. Au classement, Thomas Carlile et Fair Lady sont entourés de deux couples allemands. S’ils devancent la championne olympique en titre, Julia Krajewski sur Chintonic 3 (Contendro), pénalisés de 27.9 points, ils laissent cependant la pole position à Anna Lena Schaaf, accompagnée de Lagona 4 (Lavagon), qui totalise 25.8 points. La Britannique Izzy Taylor et SBH Big Wall (Puissance) ainsi que la Néerlandaise Merel Blom, sur Denim (Dinken), se tiennent en embuscade aux quatre et cinquième rangs, à moins d’une barre de la tête. Un autre Français était au départ de l’épreuve du jour : Fabrice Saintemarie. En selle sur Faisons Un Rêve (Adzaro de l’Abbaye), le cavalier installé en Charente-Maritine figure ce soir au huitième rang, avec 31.9 points (68.11%). Demain à partir de 9 heures, d’autres têtes d’affiche sont attendues et pourraient renverser le classement actuel. Julia Krajewski présentera son deuxième cheval, Great Twist d’Ive Z (Gemini CL XX), tandis que la Néo-zélandaise Caroline Powell ainsi que l’Angevin Nicolas Touzaint feront leur entrée dans ce concours, respectivement associés à CBI Aldo (Goodluck VDL) et Fibonacci de Lessac*HDC (Carinjo*HDC). 

Les Britanniques dominent chez les sept ans

Dans le championnat des sept ans, les Britanniques donnent à ce Mondial du Lion un air de championnats d’Europe d’Avenches, où ils avaient littéralement écrasé la concurrence. Nos voisins d’Outre-Manche placent en effet six de leurs couples parmi les sept premiers rangs. Laura Collett et Outback (Duke of Hearts) mènent la danse avec une note de 72.28% (27.2 points), à un cheveu de leurs compatriotes Hayden Robert Hankey et Selina Milnes, pénalisés de 27.4 et 27.5 points avec Heads Up (O.B.O.S Quality 004) et Cooley Snapchat (Kannan). Pour l’Allemagne, Josephine Schnaufer-Völkel fait de la résistance en s’affichant en cinquième position avec Cinnamon Red (Cascadello I), auteur d’une reprise à 28.5 points. Son compatriote Felix Etzel et Promising Pete TSF (Hirtentanz Z) sont pour le moment huitièmes avec un total de 31.3 points. 

Du côté des Bleus, la meilleure performance dans cette épreuve ce jeudi est à mettre au compte de l’écuyer du Cadre noir Arnaud Boiteau, quatorzième grâce aux 33.1 points (66.90%) de Enpleincoeur Tardonne*IFCE (Lando). Ce propre frère de Dame Decoeur Tardonne, qui participait au CCIO4*-L d’Aix-la-Chapelle il y a quelques semaines avec Camille Lejeune, remportait en août dernier au Grand Complet du Haras du Pin le Top 7 FFE. Aujourd’hui, le couple devance Benjamin Massié, quinzième avec Edition Fonroy (L’Arc de Triomphe) pour 33.3 points, tandis que Julie Simonet (médaillée de bronze en individuel aux derniers Européens Jeunes cavaliers avec Sursumcord’Or), se tient deux rangs plus loins grâce à une reprise pénalisée de 34.0 points sur Elton des As (Canturo). Dans la suite du classement, on retrouve Sébastien Chemin et Julie Bordenave, respectivement vingt-quatre et vingt-cinquième avec Esperenzo (Lully Rocio) et Black Pearl Z (Black Jack). Rendez-vous demain pour la partie de cette épreuve de dressage, dès 13 heures. 

Pour consulter les résultats provisoires du championnat des six ans, cliquez ici
Pour consulter les résultats provisoires du championnat des sept ans, cliquez ici.